AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 da real thugs of the hood / ren.

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



da real thugs of the hood / ren. Empty
MessageSujet: da real thugs of the hood / ren.   da real thugs of the hood / ren. EmptyLun 13 Avr - 20:04



You can find me in the club,
bottle full of Bud

Concentré, il se regardait dans le miroir, hésita un moment et releva son col. Na, trop tape à l'oeil. Il remit alors le col de sa chemise bleue foncée et se remit à se fixer dans la glace. Après un moment de réflexion il releva encore son col. Se tourna deux trois fois et se rendit compte qu'en fait, non, ce style ne lui allait pas et remit alors son haut correctement. Encore sceptique, il continua à observer jusqu'à ce que finalement indécis, il troqua sa chemise pour un simple t-shirt gris qu'il allait surement enfilé avec son manteau en faux cuir noir habituel. Une tonne d'eau de colonne et un brossage de cheveux intensif plus tard, il fut enfin satisfait de son look du soir. Encore une fois devant le miroir, il se lança lui-même des regards charmeur histoire de vérifier ses atouts de séduction. Indéniable, il était vraiment beau ce soir. « C'est à moi que tu parles? C'est à moi que tu parles? » Oui parce que des fois il se prend pour Robert De Niro dans Taxi Driver. Il se fit la totale, regard qui tue, clin d'oeil provocateur, sourire ravageur, bref, il fut rappelé à l'ordre quand la sonnerie de son téléphone portable retentit, Ren surement. En effet, c'était bien lui. Les deux meilleurs amis se donnèrent rendez-vous au centre-ville à Del Rey Oaks. Leur terrain de chasse de la nuit. Ah, non, il n'aime pas parler comme ça. C'était comme si les femmes étaient des proies ou des simples femelles, il n'aimait pas cette connotation. En sortant de chez lui, il vérifia que toutes les lumières étaient éteintes et que son chien avait assez boire puis referma la porte derrière lui pour se diriger vers le lieu de l'action. Après une dizaine de minutes, il arriva enfin et eut même la chance de trouver Ren en peu de temps, un record pour les deux zigotos qui avaient cette fameuse tendance de ne jamais se trouver quand ils étaient censés se voir. Salutations habituelles faites, ils partirent en route pour trouver un bar, une boite ou peu importe qui allait leur permettre de bien s'amuser ce soir. « Prêt pour ce soir, chaud bouillant même » lâcha-t-il, un rire bien gras qui fut suivi par celui de Ren. Ils marchèrent dans la rue quand une insigne les interpella. Un nouveau bar apparemment, il avait l'air plutôt populaire et la file semblait longue. Ils se lancèrent tous les deux les yeux d'intéressés et décidèrent de s'y aventurer. Après un petit moment d'attente les deux jeunes hommes parvinrent à s'y frayer un chemin. Trop heureux d'être enfin de sortie alors qu'il passait une mauvaise passe, River ne s’aperçut pas tout de suite que quelque chose n'allait pas. Ren non plus apparemment. « Il y a beaucoup de monde c'est dingue » cria-t-il à l'oreille de son ami à cause de la musique trop forte . Enfin, beaucoup de monde, beaucoup d'hommes surtout. Si tout le monde le savait, il était clair que nos deux bruns ignoraient qu'ils venaient d'entrer dans une bar/boite de nuit gay.
Revenir en haut Aller en bas
Ren Kelley
✖ open your heart to e v e r y o n e.
Ren Kelley

Inscription : 21/03/2015
Messages : 384
Faceclaim + © : andrew garfield, © mine, sam smith.
Multinicks : bobbi, blythe.
Pseudo : hepburns ✿ romane.

Age : thirty years old.
Activité : ceo of a video game company.
Statut : trying to keep a girl longer than five seconds.
Derniers achats : video games, pepsi, skateboard, toothbrush, froot loops.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$$$
Connections:
Disponibilité: off, ✭✭✭

da real thugs of the hood / ren. Empty
MessageSujet: Re: da real thugs of the hood / ren.   da real thugs of the hood / ren. EmptyLun 13 Avr - 22:53

Geek et fier de l'être, le monde de la nuit était un monde distant, inconnu et dangereux aux yeux de Ren. Mais depuis qu'il était devenu milliardaire (et accessoirement en âge de se faire des minettes), il essayait de faire des efforts. Sa règle d'or: ne jamais sortir avec des gens qu'il ne connaissait pas très bien ou, pire encore, tout seul. Alors quand River lui avait proposé de se faire une soirée entre mecs, il avait tout de suite accepté puisqu'il était l'un de ses meilleurs amis et qu'ils partageaient en plus le même goût des femmes. Pour se mettre dans l'ambiance, Ren avait mit la musique à fond chez lui (qui émanait dans toutes les pièces grâce à des enceintes Bluetooth) et s'amusait à se remuer tel un asticot géant, ne contrôlant aucun de ses mouvements — un mélange d'Hugh Grant dans Love Actually et Jason Biggs dans American Pie. Inutile de préciser qu'il ne s'essayait jamais à cette danse dont il était le seul à détenir le secret, en public; cela dit quand il était chez lui, il ne se privait pas. Et si vous étiez chanceux, comme l'avait été Clarice il y a peu, vous aviez le droit à un petit aperçu (mais seulement s'il se sentait à l'aise avec vous). Quand la chanson se termina et passa à un rythme plus doux (voire dépressif), Ren s'arrêta, prit place sur son lit et mit plusieurs secondes à retrouver un souffle régulier. Il se releva pour enfiler son jean, sa chemise et ses Converses, chantant par-dessus la bande son d'une voix à faire envier une fillette de cinq ans. Un coup d'oeil dans la glace et Ren était parti, en direction de Del Rey Oaks où il avait rendez-vous avec son fidèle compagnon. On va toutes les déglinguer ! répondit-il à son ami en sautant sur place comme un enfant le matin de Noël, avant de se rendre compte de ce qu'il avait dit. TOUT DEGLINGUER ! On va tout déglinguer. se corrigea-t-il rapidement en secouant la tête avant de reprendre sa route aux côtés de River pour chercher le bar idéal où passer la soirée. River lui indiqua un nouvel endroit qui venait d'ouvrir et donc dans lequel ils n'étaient jamais allés. Ils arrivèrent à se frayer un chemin jusqu'au comptoir. Y a surtout beaucoup de mecs, tu trouves pas? demanda-t-il, un peu déconcerté mais pas pour le moins suspect. Curieux, il donna une frappe dans le dos de son ami pour lui indiquer qu'il allait demander quelques informations. Excusez-moi, c'est une soirée spéciale hommes ce soir? demanda-t-il au barman en se penchant sur le bar pour qu'il l'entende. Ce dernier se mit à rire. Ouais, quelque chose comme ça. Ren se retourna vers son ami. Apparemment c'est une soirée spéciale hommes, tout s'explique ! l'informa-t-il en haussant les épaules. Il regarda autour de lui, se secouant légèrement au rythme de la musique techno, puis se retourna vers le barman pour commander leurs verres. Ren s'empara de son cocktail et glissa la paille entre ses lèvres, sirotant tranquillement.

_________________
You've been so unavailable, now sadly I know why, your heart is unobtainable even though Lord knows you kept mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



da real thugs of the hood / ren. Empty
MessageSujet: Re: da real thugs of the hood / ren.   da real thugs of the hood / ren. EmptyLun 13 Avr - 23:57

Cette boite de nuit avait quelque chose de spécial. Oui, de très spécial. Seulement, River ne parvenait pas à trouver pourquoi et en était devenu très sceptique. L'omniprésence de la gent masculine était très déroutante et cette musique techno semblait plus forte que d'habitude. Enfin, on ne pouvait pas dire que River avait réellement l'habitude de sortir dans de tels endroits. Ce n'était pas réellement sa tasse de thé et son emploi du temps faisait qu'il alternait toujours entre son appartement et son bureau. Il avait pu se libérer beaucoup plus tôt aujourd'hui et en avait directement profité pour appeler son grand pote de longue date. Il était sur que Ren serait partant pour ce genre de soirée entre mecs et il était aussi persuadé qu'ils allaient s'amuser comme des fous. En effet, du plus loin qu'il s'en souvenait, lui et le Kelley étaient toujours parvenus à être heureux comme des gosses quand ils étaient ensemble. Si on devait dire, jamais on leur accorderait la trentaine d'années et pourtant, leur adolescence était bien loin derrière eux et encore dix longues années et ils en avaient quarante. L'âge faisait paniquer River qui se disait que jamais son rêve d'avoir une famille avec une femme et des enfants allait se réaliser. Et puis, en parlant de femme, il ne put s'empêcher de remarquer qu'il y en avait très peu ici. Il semblait en apercevoir mais elles étaient sur-maquillées et vêtues d'habits burlesques plutôt révélateurs. D'ailleurs, l'une d'entre elles n'arrêtait pas de le fixer, il ne savait pas si il devait être dérouté ou flatté. « Apparemment c'est une soirée spéciale hommes, tout s'explique ! »  Ahhhhhhh. Effectivement, tout devenait plus clair. Eh bien, elle était plutôt réussie cette soirée spéciale hommes. Lorsque le bartender leur tendit leurs verres, River s'empara aussi du sien et tout comme Ren, commença à le siroter avec sa paille qui semblait être rose fluo, détail qui surprit le jeune homme mais le laissa peu après indifférent. Alors qu'il regardait autour de lui, il sentit un lourd regard sur lui. Encore la femme de tantôt? Non, un homme, un homme entouré de plein d'autres hommes qui étaient étrangement très portés sur les deux amis. Tout en continuant à siroter sa boisson, il se pencha légèrement vers Ren qui dansait sur la musique. « Il y a un homme la-bas qui vient de me faire un clin d'oeil, je fais quoi » Non, mais non, il ne pouvait pas laisser un blanc à cet homme qui lui avait gentiment fait un clin d'oeil. Sans trop savoir pourquoi, en signe de remerciement, il lui leva son verre et lui adressa un sourire mal à l'aise. Bonne idée? peut-être que non. Le groupe se déplaça vers eux et les encercla alors tout d'un coup. « Je crois qu'on s'est trouvé des wingmen Ren » dit-il amusé par le fait de voir qu'en fait, ils allaient surement draguer en groupe. Une idée qui rassura River qui était complètement gauche niveau femmes quand il était seul. Une pensée qui fut courte puisque à peine arrivé, l'un d'entre eux pinça violemment les fesses de River. Il se retourna tout de suite vers Ren, paniqué, qui semblait aussi être dans une situation délicate avec un des hommes. Il lui demanda. « Heu... Ren.... tu crois que c'est comme ça qu'on se salue ici.... ? » Plus il y repensait et plus ce bar semblait vraiment louche.
Revenir en haut Aller en bas
Ren Kelley
✖ open your heart to e v e r y o n e.
Ren Kelley

Inscription : 21/03/2015
Messages : 384
Faceclaim + © : andrew garfield, © mine, sam smith.
Multinicks : bobbi, blythe.
Pseudo : hepburns ✿ romane.

Age : thirty years old.
Activité : ceo of a video game company.
Statut : trying to keep a girl longer than five seconds.
Derniers achats : video games, pepsi, skateboard, toothbrush, froot loops.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$$$
Connections:
Disponibilité: off, ✭✭✭

da real thugs of the hood / ren. Empty
MessageSujet: Re: da real thugs of the hood / ren.   da real thugs of the hood / ren. EmptyMar 14 Avr - 23:56

Quand River et Ren se voyaient entre hommes ce n'était pas toujours pour aller dans un bar ou une boîte de nuit. Cette tradition qui semblait attirer les faveurs des hommes en général était bien trop mal vue par les deux amis pour qu'ils en fassent une habitude: ils aimaient les femmes pour ce qu'elles étaient et non pas pour leur corps (même si ça jouait aussi, ne nous mentons pas) et cette habitude d'aller en boîte était trop associée à l'idée de "chasser". Belle image de la femme ! Mais ils restaient quand même des hommes et faire la fête de temps en temps était marrant, surtout pour se soutenir dans leur recherche de la femme parfaite. Pourquoi ne pourraient-ils pas la trouver sur une piste de danse et à moitié à poil? C'était tout à fait possible. Rassuré par le fait que c'était une soirée hommes (quoiqu'un peu déçu par le manque de femmes), Ren sirotait son cocktail à l'aide de sa paille rose fluo, secouant la tête de gauche à droite et de bas en haut au rythme de la musique techno, balayant la salle du regard à la recherche peut-être d'une femme perdue entre tous ces hommes. Ils n'étaient pas au courant de la soirée hommes, peut-être que quelques femmes se seraient elles aussi égarées. Euh... souris? Ce serait malpoli de l'ignorer, le pauvre. Il savait ce que c'était que de se prendre un vent, et ce n'était peut-être qu'un salut amical finalement, un genre de code secret réservé aux soirées pour hommes. Voilà comme ça, c'est bien ! encouragea-t-il son ami qui leva son verre en direction de l'homme en question. Tout sourire, Ren reprit le sirotage de sa boisson quand soudain un groupe d'hommes se dirigea vers eux. Optimiste, le jeune homme se pencha vers River pour qu'il l'entende par-dessus la musique. Ils ont l'air de bien s'y connaître, ils doivent avoir du succès avec les filles. On ne sera pas venus pour rien ! River et Ren avaient beau se soutenir dans leur quête de la femme parfaite, ils étaient aussi nuls l'un que l'autre et recevoir un avis et des conseils extérieurs était toujours la bienvenue. Quand les hommes arrivèrent à leur hauteur, Ren sentit lui aussi une main lui caresser le derrière et recracha le liquide qu'il avait dans la bouche dans son verre. Euh... je sais pas? C'est peut-être une coutume qu'on connaît pas? Loin d'être contre l'idée de faire de nouvelles expériences, Ren n'hésita pas une seconde avant de faire de même et de coller sa main sur le fessier d'un homme, puis d'un deuxième — comme une tape sur le dos, seulement un peu plus bas. Bonjour, comment allez-vous? Moi c'est Ren, lui c'est River. C'est la première fois que vous venez aussi? C'est cool comme concept, j'aime beaucoup. Mais quand l'homme le plus proche de lui le colla d'un peu trop près, un sourire bien trop pervers sur les lèvres et une main beaucoup trop baladeuse, et lui murmura Tu veux siroter ma paille?, Ren se colla un peu plus à son ami, l'air inquiet. Euh... j'ai peut-être fait une boulette...

_________________
You've been so unavailable, now sadly I know why, your heart is unobtainable even though Lord knows you kept mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



da real thugs of the hood / ren. Empty
MessageSujet: Re: da real thugs of the hood / ren.   da real thugs of the hood / ren. EmptyMer 15 Avr - 17:54

Mon dieu. Mon dieu, mon dieu, mon dieu, mon dieu, mon dieu, mon dieu, mon dieu. UN BAR GAY? Mais oui, bien sur! Ils auraient du s'en douter! Le trop plein d'hommes, la musique, les pailles colorées et le nom du bar! " The Back Door " ! Tout prenait son sens à présent, voilà pourquoi depuis leur entrée on n'arrêtait pas de les observer comme des brebis égarés. River ne savait comment le prendre, il ne savait pas si il devait se sentir stupide parce que ça lui avait pris vingt minutes pour comprendre la situation ou si il devait être content parce qu'en fait, apparemment, il plaisait aux deux genres. « Euh... j'ai peut-être fait une boulette... » Vu le ton sur lequel son meilleur ami venait d'annoncer cette petite nouvelle, il avait peut-être potentiellement compris aussi. « Ren! Je crois que c'est un bar gay! » lâcha-t-il finalement dans l'oreille du Kelley. Si c'était le cas, ils devaient absolument en sortir. Ce n'était pas qu'il avait quelque chose contre les homosexuels, loin de là, c'est juste qu'étant hétéro, il ne voyait réellement l'intérêt de traîner par ici. Surtout que lui ne savait pas du tout comment réagir face à l'attitude que ces hommes venaient de démontrer vis à vis des grands naïfs qu'étaient Ren et River. Comment leur faire comprendre qu'ils n'étaient pas intéressés sans les froisser? River était un pacifiste né, il n'aimait pas les conflits ni les bagarres et qu'il se le dise clairement, Ren et lui face à tout un groupe de gros musclés, ils ne faisaient clairement pas le poids. Toujours avec un sourire gêné et totalement mal à l'aise, il tenta de calmer la situation et surtout les hormones de leurs nouveaux amis. Il s'appuya sur le bar, toujours aux côtés de Ren et prit un ton moitié sérieux, moitié conciliant. « Ah, je crois que vous faites erreur sur la marchandise hahahahahahaahhahahahaha.. » fit-il accompagné d'un rire un peu trop nerveux. Il poursuivit dans son explication, essayant de bien faire comprendre que c'était par les femmes que le duo était intéressé et non par les hommes et qu'ils s'étaient un peu petit trompé de type de bar. « Figurez-vous que mon ami ici présent et moi-même nous nous sommes trompés de bar et en fait, nous, heu, comment dire.. » il se tourna vers Ren, un regard de chien perdu à la recherche d'un peu d'aide de la part du jeune homme « ...voilà on est hétéros! » lâcha-t-il finalement, trop envahi par son anxiété. Tant pis si ça allait les énerver, fallait bien établir les limites. Un lourd silence envahit alors le groupe, tous les hommes se regardèrent sceptiques sans se dire un mot quand tout à coup, ils s'esclaffèrent tous en exception de rire. Ne comprenant pas la situation, River se lança aussi dans ce rire gras et lourd, essayant de se fondre dans la masse. L'un d'entre eux s'arrêta alors et s'avança vers nos deux zigotos puis posa une main sur l'épaule de River et l'autre sur celle de Ren. « Bonne blague les gars, vous allez pas nous faire croire que vous êtes du genre à chasser le minou » Non mais déjà, il allait se calmer celui-là. Qui parle des femmes comme ça? Chasser le minou? cette vulgarité exaspéra River qui ne put s'empêcher de se redresser violemment. Mais attendez, que voulait-il dire ? pas le genre? Bien sur qu'ils étaient le genre! Ils étaient la virilité même! Il ne cependant pas envenimer les choses et préféra se tourner vers Ren qui avait un savoir parler plus efficace que le sien. « Est-ce qu'il a voulu dire ce que j'ai cru comprendre? » lâcha-t-il, demandant confirmation auprès de Ren.
Revenir en haut Aller en bas
Ren Kelley
✖ open your heart to e v e r y o n e.
Ren Kelley

Inscription : 21/03/2015
Messages : 384
Faceclaim + © : andrew garfield, © mine, sam smith.
Multinicks : bobbi, blythe.
Pseudo : hepburns ✿ romane.

Age : thirty years old.
Activité : ceo of a video game company.
Statut : trying to keep a girl longer than five seconds.
Derniers achats : video games, pepsi, skateboard, toothbrush, froot loops.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$$$
Connections:
Disponibilité: off, ✭✭✭

da real thugs of the hood / ren. Empty
MessageSujet: Re: da real thugs of the hood / ren.   da real thugs of the hood / ren. EmptyVen 17 Avr - 21:33

Quand River lui cria dans l'oreille qu'ils étaient dans un bar gay, Ren fut soudainement pris d'une vague d'angoisse. Ses yeux s'écarquillèrent alors qu'il regardait autour de lui, complètement paniqué. Que -- quoi?! Non non non non non c'est pas possible nope ! Le PDG se retourna vers le barman pour s'apercevoir qu'il était mort de rire et qu'il l'avait mené exprès en bateau pour le voir dans une telle situation. Vive la solidarité masculine ! Les sourcils froncés, Ren se retourna vers le groupe d'hommes musclés alors que River tentait d'expliquer tant bien que mal la situation. Oui voilà tout à fait, tout ceci n'est qu'un malentendu, vraiment, on -- on -- on voulait pas venir ici ! ajouta-t-il en secouant fermement la tête, exagérant le tout tant il avait l'impression qu'ils n'allaient pas réussir à s'en sortir. Quand River annonça de but en blanc qu'ils étaient hétéros, Ren plaqua une main sur sa bouche, choqué par l'aveu de son ami. C'était bien, très bien même qu'il ait mis les points sur les "i" et les barres sur les "t", mais disons simplement que ce n'était peut-être pas la façon appropriée de l'annoncer, et Ren fut soudainement très apeuré par le regard des hommes qui les entouraient. Quand il dit qu'on est hétéros... on l'est hein, vraiment, 100% hétéros les gars, ahahahah ! Mais on est pas hétéros homophobes, on adore les gays, on a même des amis gays. Ren fronça les sourcils alors qu'il réfléchissait à ce qu'il venait de dire. Avait-il vraiment des amis gays? Il ne trouvait aucun nom mais il ne voulait absolument pas que ces hommes pensent qu'il avait menti, alors il donna un léger coup de coude à son ami pour qu'il le suive. Tu sais, Marco là? Il nous a dit qu'il était gay et on était super cool avec ça, vraiment, on l'a aidé à aller mieux... Pas à se soigner, non, parce que l'homosexualité n'est pas une maladie, mais à aller mieux mentalement, parce que c'était dur de sortir du placard -- c'est comme ça qu'on dit? Etait-il en train de s'enfoncer? Sûrement. Mais quand les hommes explosèrent de rire, Ren déglutit difficilement et son regard fit l'aller-retour entre eux et son ami. Offusqué par les propos de l'homme, il regarda River qui semblait aussi choqué que lui. Il était temps qu'ils prennent la défense des femmes qui n'étaient clairement pas présentes dans la salle pour se défendre elles-mêmes. C'était une insulte à la gent féminine ce qu'il venait de dire ! Si par "chasser le minou" vous voulez dire "serrer des filles", "choper des meufs", etc, alors non, on est pas de ce genre là. Le nez retroussé, Ren s'approcha un peu d'un homme comme s'il était prêt à l'affronter, son corps maigrichon ne tenant clairement pas la comparaison. Nous ce qu'on cherche, c'est la femme de notre vie, la mère de nos enfants. On ne veut pas chasser le minou, on veut toucher un coeur. Maintenant messieurs, si vous voulez bien nous excuser. Ren tenta de se frayer un passage entre eux, mais c'est alors que deux hommes le prirent en sandwich, immobilisant Ren qui se retrouvait compressé entre eux. Ses yeux gros comme des billes, il tourna sa tête vers River. River... Je crois que -- je crois que je sens sa... paille, contre mon cul... se plaignit-il, au bord des larmes. Il ferma les yeux et pria très fort pour se réveiller de cet horrible cauchemar.

_________________
You've been so unavailable, now sadly I know why, your heart is unobtainable even though Lord knows you kept mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




da real thugs of the hood / ren. Empty
MessageSujet: Re: da real thugs of the hood / ren.   da real thugs of the hood / ren. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
da real thugs of the hood / ren.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» da real thugs of the hood / ren.
» Derniere heure Zeyala est a Honduras.
» 2009 L'IDEAL ET LE REAL ?????
» Itsuka Tenma no Kuro Usagi
» Kakashi 'H Design [Pas de No-cuts]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST. :: - GIRLS ON THE BEACH - :: THIS IS SO LAST YEAR :: ISWC 1.0 :: RP-
Sauter vers: