AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Everybody thinks I'm ill Watching me fall apart (w/ ruth)

Aller en bas 
AuteurMessage
Diego Vescovi

avatar

Inscription : 14/03/2015
Messages : 226
Faceclaim + © : Matt Bomer (mashed wood)
Multinicks : Nikki, Bianca
Pseudo : Lovee (Jessica)

Age : Trente-deux ans
Activité : Agent sportif
Statut : Célibataire

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité:

MessageSujet: Everybody thinks I'm ill Watching me fall apart (w/ ruth)    Dim 21 Juin - 18:27


♢ ♢ ♢
'Cause you say you love me and then you do it again
You say your sorry's and then you do it again.


Depuis sa rupture avec Ruth, Diego avait pris le temps de réfléchir. Il avait fait le point sur lui-même. Il s’était rendu compte de ses erreurs et du mal qu’il avait fait à la jeune femme. Il voyait cela comme un énorme gâchis. Ils avaient un avenir si brillant et finalement à force de se faire du mal ils s’étaient réellement séparés. La rupture était très difficile à encaisser. Il n’arrivait pas encore à aller de l’avant, la seule idée de sortir à nouveau avec quelqu’un le rebutait. Il n’avait qu’elle dans la tête même si maintenant c’était trop tard. Le plus difficile était de se dire qu’elle avait souffert pendant des mois et qu’elle n’avait pas su lui dire. Il ne comprenait toujours pas comment elle avait pu lui cacher une telle chose. Il aurait été capable de passer au-dessus de son envie d’être père pour ses beaux yeux. Le fait qu’elle ait pu lui cacher cela montrait qu’il avait aussi fauté. Il n’avait pas dû lui donner assez confiance pour qu’elle se livre à lui. Il s’en voulait même si sur le moment il n’avait pas été capable de lui dire. Il pensait d’ailleurs ne jamais avoir l’occasion de le faire. Ruth devait passer reprendre ses affaires aujourd’hui. Diego avait prévue de ne pas être là il préférait encore ne pas assister à cette scène. Il se connaissait assez pour savoir que ça lui ferait beaucoup trop de mal, qu’il n’arriverait pas à la laisser partir. Il a beau avoir de la fierté il aime encore plus Ruth même s’il n’a jamais vraiment su comment le montrer. Il savait que cette histoire d’adultère avait complètement bousillé ses chances de la récupérer. Il n’avait pas la force de la voir s’en aller pour de bon. Il avait pensé à rester et à lui demander de lui donner une autre chance, mais il savait que c’était impensable. Ruth le détestait cette fois-ci. Il ne pourrait rien faire pour la faire changer d’avis. Ruth lui avait dit qu’elle passerait en début d’après-midi alors il s’était arrangé pour sortir. Il pensait que c’était la meilleure chose à faire. Pour autant il ne s’attendait pas à ce qu’elle arrive plutôt. Lorsqu’il entendit les clés dans la serrure il sentit son cœur se serrer dans sa poitrine. Le moment qu’il voulait éviter arrivait. Il ne pouvait pas s’enfuir par la porte de derrière cela aurait été bien trop immature de sa part. Il se trouva alors devant elle alors qu’il était en train de se préparer. Il aurait préféré creuser un trou et se cacher dedans, mais il ne pouvait pas. La jeune femme semblait aussi surprise de le voir. Apparemment la communication entre eux n’était pas au meilleur de sa forme. « Je pensais que tu ne passerais pas avant quelques heures. » Lui fit remarquer Diego. Il était presque timide face à elle. Il ne savait pas comment agir ni réagir. Il n’y avait aucune rancune dans sa voix, il semblait plus abattu qu’autre chose. « Je peux aller en haut si tu veux être seule. » Rajouta le jeune homme. Il ne pensait pas qu’à lui, mais à elle. Il lui avait assez fait de mal sans en rajouter avec sa présence. Il lui proposait alors de débarrasser le plancher. Il ne se vexerait pas qu’elle veuille être aussi loin de lui que possible.

_________________

Reaching for something in the distance so close you can almost taste it. Release your inhibitions. Feel the rain on your skin no one else can feel it for you. Only you can let it in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth O'Connor

avatar

Inscription : 14/03/2015
Messages : 1877
Faceclaim + © : teresa palmer, hepburns (av) + olenamanning (sign).
Pseudo : crick, dorine.

Age : 28.
Activité : pediatrician, media personality.
Statut : single.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité: available (blythe, diego, ren)

MessageSujet: Re: Everybody thinks I'm ill Watching me fall apart (w/ ruth)    Sam 27 Juin - 23:30

Diego & Ruth

✬ ✬ ✬

Cet après-midi, Ruth devait se rendre dans son domicile. Enfin, plutôt son ancien domicile, celui qu'elle avait l'habitude de partager avec Diego lorsqu'ils étaient encore en couple. Elle lui avait donné par sms, l'horaire à laquelle elle viendrait, pensant que peu importe, il ne saurait sans doute pas là de la journée. Alors, c'est un peu plus tôt que prévu qu'elle arriva à son ancien logement, entrant sans vraiment penser que son, désormais ex-fiancé, serait là. Ce fut donc avec grande surprise qu'elle le découvrit, après s'être retournée de la porte qu'elle avait fermé. Un simple sac à main avec elle, elle n'avait ramené rien d'autre, sachant qu'elle prendrait des valises. - Je pensais que tu ne passerais pas avant quelques heures. Il avait bien remarqué, et cela ne nécessitait aucune réponse de sa part, il n'en attendait certainement pas. Puis, elle n'avait pas vraiment l'envie de lui parler, après tout ce qu'il s'était passé. Moins elle lui parlait, mieux elle se comportait. Son sac toujours en main, elle n'était étonnement pas vraiment mal à l'aise, mais elle ne le cherchait pas forcément du regard. - Je peux aller en haut si tu veux être seule. Elle n'avait pas pensé à cette situation, pensant réellement qu'il ne serait pas là de la journée, vu le message qu'il lui avait renvoyé. Mais peu importe, qu'il reste en bas ou se rende en haut, cela ne changerait rien. Après tout, beaucoup de ses affaires se trouvaient aussi à l'étage. - Tu fais ce que tu veux. Son ton était indifférent, comme si elle n'en avait rien à foutre qu'il soit là ou non. Et franchement, c'était vrai, ça ne lui changerait rien. Ruth ne daignait même pas le regarder, n'était absolument pas curieuse de savoir comment il allait. S'il allait bien, tant mieux pour lui. S'il allait mal, tant pis pour lui aussi. Finalement, elle posait son sac sur le canapé pour aller prendre un gros sac, ainsi qu'une valise. Elle limitait ce qu'elle devait prendre, puisqu'elle résidait à l'hôtel depuis quelques temps, ayant besoin de se retrouver seule. Lorsqu'elle revint en peu de temps dans le salon, Diego se trouvait au même endroit. Elle profitait alors de ce moment. - Je pense que l'on devrait mettre les choses au clair, ne pas tourner autour du pot. Une petite pause, pour qu'il entende bien ce qu'elle allait dire, qui allait être très simple. - Je ne souhaite plus te parler, ni te voir. Si l'on se retrouve au même endroit, au même moment, je t'ignorerais. Je ne veux juste plus avoir rien faire avec toi et ne pas faire semblant. Son ton était calme, loin d'être méchant, ni froid, ce qui était un total paradoxe avec ce qu'elle lui avait dit. Peu importe qu'il soit d'accord avec elle, ou non, il en serait ainsi, elle ne s'adresserait plus à lui, ne viendrait pas vers lui.

_________________

i’ve got a fire in me. there’s so much i have to see from where i was before to how far i’ve yet to go. i’m gonna raise my hands, gonna take a stand, gonna turn my voice up loud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego Vescovi

avatar

Inscription : 14/03/2015
Messages : 226
Faceclaim + © : Matt Bomer (mashed wood)
Multinicks : Nikki, Bianca
Pseudo : Lovee (Jessica)

Age : Trente-deux ans
Activité : Agent sportif
Statut : Célibataire

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: Everybody thinks I'm ill Watching me fall apart (w/ ruth)    Lun 6 Juil - 19:18

Diego savait que Ruth était en colère contre lui après tout elle en avait le droit. Il l’avait trompé, humilié et maintenant elle se retrouvait seule. Il comptait la laisser exprimer ce qu’elle ressentait si cela pouvait la soulager. D’ailleurs elle n’allait pas se gêner pour laisser libre court à ses pulsions assassines. Ruth le rabaissait plus bas que terre. Elle ne voulait rien avoir à faire avec lui. C’était un fait et elle tenait à ce qu’il le sache. C’était fait maintenant il voulait à son tour qu’elle sache certaines choses. La dernière fois qu’ils se sont vus il n’a pas admis ses torts et il en est conscient. Même s’il sait que cela ne changera rien à leur situation il tenait à faire un pas vers elle afin de lui montrer qu’il est capable de se remettre en question. Il n’arrivait pas à savoir s’il restait le moindre sentiment en elle. Elle s’était mise dans sa carapace et aucune arme ne pourrait l’en déloger. Elle était têtue lorsqu’elle avait décidé de faire quelque chose. « Je sais que tu me détestes et tu en as parfaitement le droit. J’ai manqué à mes engagements et je le regrette. Aujourd’hui je suis capable d’admettre mes erreurs. » Lui confia Diego en la regardant dans les yeux. Était-elle capable d’admettre les siennes ? Sûrement pas, mais il en avait l’habitude. Il n’attendait pas qu’elle s’excuse de lui avoir caché la vérité durant si longtemps. Il savait qu’il attendrait pour rien la jeune femme s’était persuadée qu’elle était la victime dans cette histoire. Elle avait privé Diego de son droit de savoir, mais cela avait peu d’importance aujourd’hui. Ils ne sont plus ensemble et à voir la tête que fait Ruth elle préfèrerait sûrement s’étouffer que de lui donner une autre chance. « Je vais te laisser terminer. » Rajouta le jeune homme. Il ne tenait pas à être dans ses pattes plus longtemps. Il savait qu’elle ne voulait pas avoir à faire avec lui. Sa place n’était plus à ses côtés. Il en avait lourd sur le cœur, mais ne comptait rien montrer à la jeune femme. Elle serait capable de penser qu’il tente de l’attendrir avec ses émotions. Il préférait encore tout garder pour lui. L’idée que c’était sûrement la dernière fois qu’elle était ici lui brisait le cœur, mais il ne pouvait rien faire, elle avait pris sa décision.

_________________

Reaching for something in the distance so close you can almost taste it. Release your inhibitions. Feel the rain on your skin no one else can feel it for you. Only you can let it in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth O'Connor

avatar

Inscription : 14/03/2015
Messages : 1877
Faceclaim + © : teresa palmer, hepburns (av) + olenamanning (sign).
Pseudo : crick, dorine.

Age : 28.
Activité : pediatrician, media personality.
Statut : single.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité: available (blythe, diego, ren)

MessageSujet: Re: Everybody thinks I'm ill Watching me fall apart (w/ ruth)    Mar 7 Juil - 16:58

Diego & Ruth

✬ ✬ ✬

La jeune femme était en colère et ne voulait en effet, ne plus avoir rien avoir à faire avec lui. D'ailleurs, le fait qu'elle ait retirée sa bague de fiançailles le démontrait parfaitement, ne souhaitant plus être liée à cet homme, qui avait préféré terminé leur relation une bonne fois pour toute. On ne peut jamais savoir ce que l'on aurait fait dans d'autres circonstances, mais Ruth s'était dit que s'il ne l'avait pas trompée, ils auraient peut-être pu se remettre ensemble. Qu'ils auraient réellement finis ensemble. Mais cet acte démontrait que cette relation n'était plus bonne à rien, qu'elle n'avait aucun avenir puisqu'au moindre problème de couple rencontré, il n'hésiterait pas à recommencer. Alors, Ruth était claire et nette, leur relation était définitivement terminée, quoi qu'il arrive. Il n'accordait sans doute plus sa confiance à Ruth tout comme il en était de même pour elle. Jamais elle n'aurait pu penser à le tromper alors qu'ils étaient encore ensemble. Ce n'était pas le cas en ce qui le concerne. - Je sais que tu me détestes et tu en as parfaitement le droit. J’ai manqué à mes engagements et je le regrette. Aujourd’hui je suis capable d’admettre mes erreurs. Il avait raison, elle le détestait. Et c'était normal, c'était beaucoup trop tôt. Mais elle était aussi déçue, très déçue. - Il était temps que tu admettes tes erreurs. Une petite réflexion lancée rapidement. - En ce qui me concerne, je t'ai déjà dit ce qu'il en était., lui dit-elle quasiment en chuchotant. En effet, Ruth s'était déjà excusée, lui disant avoir des regrets et qu'elle s'en voulait de lui avoir fait du mal. Il n'avait pas besoin de l'entendre une seconde fois. Puis surtout, lui, reconnaissait ses erreurs mais ne s'était pas excusé, mais peu importe, elle s'en fichait désormais, plus rien n'avait d'importance. - Je vais te laisser terminer. Pendant qu'ils parlaient tous les deux, Ruth s'était affairée à ranger ce qu'elle voulait ramener avec elle, afin de ne pas vraiment le regarder. Sa simple réponse fut de furtivement acquiescer. Elle se remettait donc activement à prendre quelques affaires, ce serait sans doute rapide puisqu'elle ne pouvait pas tout emmener. Ce serait le cas seulement quand elle prendrait un autre logement, ce qui ne serait pas pour maintenant. Ils s'étaient tous deux mis d'accord pour vendre cette villa, ni l'un ni l'autre ne souhaitant la garder, ce n'était donc pas la dernière fois qu'ils se voyaient, malheureusement. Puisque le revoir lui faisait bien plus de mal qu'elle n'aurait pu le penser.

_________________

i’ve got a fire in me. there’s so much i have to see from where i was before to how far i’ve yet to go. i’m gonna raise my hands, gonna take a stand, gonna turn my voice up loud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diego Vescovi

avatar

Inscription : 14/03/2015
Messages : 226
Faceclaim + © : Matt Bomer (mashed wood)
Multinicks : Nikki, Bianca
Pseudo : Lovee (Jessica)

Age : Trente-deux ans
Activité : Agent sportif
Statut : Célibataire

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: Everybody thinks I'm ill Watching me fall apart (w/ ruth)    Dim 12 Juil - 11:46

Diego avait essayé de faire un pas vers Ruth en admettant son erreur. Au lieu de faire un pas en admettant les siennes elle enfonçait le clou. Elle semblait satisfaite de la situation et elle était prête à aller de l’avant sans lui. Cela lui brisait le cœur parce qu’il n’était pas prêt. Il n’avait aucune envie de tirer un trait sur leur histoire. Durant des années ils avaient prévue de faire leur vie ensemble c’était comme une évidence. Ils allaient laisser ces derniers mois et leurs erreurs mutuelles tout gâcher. Cela le rendait dingue, mais il en pouvait rien faire d’autre. Diego se sentait impuissant face à la situation. Il savait que le bien était de la laisser partir, continuer sa vie. Après ce qu’ils s’étaient fait subir ces derniers mois c’était la décision la plus sage à prendre pourtant il n’arrivait pas à s’y résoudre. Elle était la bonne il le savait. Chaque fibre de son corps le criait et il était en train de laisser partir l’amour de sa vie. Il n’avait qu’une envie lui courir après pour lui déclarer sa flamme et à quel point il est désolé. Pourtant sa fierté de male l’en empêchait tout d’abord parce qu’il n’était pas très expressif comme tout italien qui se respecte, mais aussi parce qu’il craint qu’elle ne le rejette méchamment comme elle l’a fait depuis quelques temps. Il était en plein dilemme avec lui-même. Il regarda la jeune femme avec cette envie de laisser cette fichue fierté de côté. Pour autant il n’arrivait pas à faire un pas vers elle. Il y avait comme ce fossé entre eux qui lui semblait insurmontable. Diego lui en voulait encore de lui avoir menti sur un sujet aussi grave de leur avenir, mais il l’aimait tellement. Il n’arrivait même pas à savoir ce qu’elle pensait. Elle aurait pu réellement totalement le détester, être indifférente ou souffrir de le voir qu’il n’en saurait rien. Elle ne laissait apparaître aucune émotion comme à l’époque où ils s’étaient éloignés l’un de l’autre. Alors que Diego était sur le point d’abandonner et de montrer s’isoler pour la laisser terminer puis s’en aller il changea d’avis. Il pris une profonde inspiration et commença par lui dire : « Tu sais on a tous les deux faits des erreurs ces derniers mois, que ce que j’ai fait est impardonnable mais cela ne change pas ce que je ressens pour toi. Tu as toujours été la seule pour moi et encore aujourd’hui, cette incartade était juste un moyen de plus d’attirer ton attention comme un acte désespéré. Je sais désormais que c’était la pire des choses à faire. J’aimerais tellement qu’il y ait un moyen pour arranger la situation. » Il n’en revenait pas de lui avoir ouvert son cœur de la sorte. Il se montrait réellement honnête avec elle et sans retenu. Il n’essayait pas d’idéaliser la situation il disait ce qu’il ressentait. Il baissa les yeux un instant de peur de voir la réaction de Ruth. « Je sais que ça ne changera rien, mais je tenais à ce que tu le saches. » Rajouta Diego avant de faire un pas en arrière pour s’en aller. Il savait que c’était la meilleure chose à faire maintenant qu’il venait clairement de s’humilier devant elle.

_________________

Reaching for something in the distance so close you can almost taste it. Release your inhibitions. Feel the rain on your skin no one else can feel it for you. Only you can let it in.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ruth O'Connor

avatar

Inscription : 14/03/2015
Messages : 1877
Faceclaim + © : teresa palmer, hepburns (av) + olenamanning (sign).
Pseudo : crick, dorine.

Age : 28.
Activité : pediatrician, media personality.
Statut : single.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité: available (blythe, diego, ren)

MessageSujet: Re: Everybody thinks I'm ill Watching me fall apart (w/ ruth)    Sam 18 Juil - 21:22

Diego & Ruth

✬ ✬ ✬

C'est fou comme peu à peu, cette relation s'était dégradée pour se terminer. Elle n'avait à vrai dire jamais pensé à ce que cela donnerait s'ils se séparaient puisqu'elle avait toujours pensé qu'ils finiraient ensemble, qu'ils se marieraient et auraient des enfants. Ils auraient suivis le cycle de la vie, normalement. Mais le fait qu'elle apprenne qu'elle n'aurait jamais d'enfants sans besoin médical ou sans adoption l'avait détruite, et avait détruit sa relation de couple. Ou plutôt, tous les deux l'avaient détruite par chacune de leurs actions. Leur avenir avait été certain pendant un long moment. Ils s'éloignaient puis revenaient l'un vers l'autre pour finalement s'éloigner de plus bel, ça n'aurait jamais pu durer. Et finalement, il lui apprenait l'avoir trompé et c'était la goutte faisant déborder le vase, l'acte qu'elle ne pouvait encaisser, supporter. Un acte qu'elle ne pourrait jamais oublier, et sans doute jamais pardonner. Elle était bien trop jalouse pour pouvoir supporter ça. La preuve étant qu'elle ne supportait pas voir une femme inconnue avec Diego. Elle connaissait bien la profonde nature de Diego, et même si elle avait eu dans le passé confiance en lui, elle ne pouvait pas avoir confiance en une inconnue. Finalement, en très peu de temps, cette confiance qu'elle avait eu pour lui s'était évaporée alors qu'elle avait mis pas mal de temps à s'installer. Elle se connaissait trop bien pour savoir que même si elle lui avait redonné une chance, elle n'aurait pas pu continuer, n'aurait pas pu vivre avec, n'aurait jamais pu lui redonner une quelconque confiance, jamais. Ça aurait été un échec même s'ils faisaient tous les deux des efforts, ça n'aurait été que peine perdue, un pur et simple échec. - Tu sais on a tous les deux faits des erreurs ces derniers mois, que ce que j’ai fait est impardonnable mais cela ne change pas ce que je ressens pour toi. Tu as toujours été la seule pour moi et encore aujourd’hui, cette incartade était juste un moyen de plus d’attirer ton attention comme un acte désespéré. Je sais désormais que c’était la pire des choses à faire. J’aimerais tellement qu’il y ait un moyen pour arranger la situation. L'écoutant avec attention, elle arrête une quelconque action puisqu'elle avait déjà pris le nécessaire, quasiment rien, elle ne pouvait pas tout prendre malheureusement. - Je sais que ça ne changera rien, mais je tenais à ce que tu le saches. Elle le regardait une nouvelle fois, pensant vraiment qu'il était sincère, ou l'espérant en tout cas. Puisque finalement, elle ne le connaissait plus vraiment, ne l'avait peut-être jamais connu. Finalement, elle lui répondit avant qu'il ne s'échappe. - Il n'y en a pas, y'a rien à faire pour arranger la situation. Même en faisant tous les efforts possibles, je sais que je ne pourrais pas. Étonnement, elle passait d'une froideur à une voix douce, presque désolée. Elle l'était même puisqu'elle aurait aimé pouvoir être capable de lui pardonner en un claquement de doigt, mais qui pouvait ?

_________________

i’ve got a fire in me. there’s so much i have to see from where i was before to how far i’ve yet to go. i’m gonna raise my hands, gonna take a stand, gonna turn my voice up loud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Everybody thinks I'm ill Watching me fall apart (w/ ruth)    

Revenir en haut Aller en bas
 
Everybody thinks I'm ill Watching me fall apart (w/ ruth)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST. :: - GIRLS ON THE BEACH - :: THIS IS SO LAST YEAR :: ISWC 1.0 :: RP-
Sauter vers: