AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 deep rivers run quiet. (r/dana)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: deep rivers run quiet. (r/dana)   Dim 19 Avr - 21:50

look like the innocent flower,
- but be the serpent under it. -

Sa tête bourdonne, lui donne la migraine. Ce bruit, ce son, qui ne cesse de faire tourner sa vision. Cet infâme sensation d'isolement, d'étouffement. Cat se réveille en sursaut, heureuse de constater qu'elle est seule dans son appartement. Son deuxième appartement en moins d'un mois. Vivement ces connexions, elle a réussi à trouver un logement dans Center Drive, un peu plus loin que celui de Leo. Et bien heureusement, elle n'a pas eu a expliqué au propriétaire la raison de son départ; elle avait comme conseillé, utilisé Henry pour se sortir de cette situation. Ce ne fut pas difficile de le croire avec le bijoux à son doigt. Cat met les pieds au sol et se rend à la salle de bain. Son regard est livide, mais il reprend tranquillement des couleurs. Depuis quelques jours, elle tente de voir le positif dans sa vie. De chasser le négatif loin derrière elle. Et jusqu'à maintenant le tout semble marcher. Après s'être suffisamment rafraîchie, elle se rend dans sa chambre à nouveau pour prendre son portable et signaler à son fiancé qu'elle est toujours vivante. Geste qu'elle est obligé de faire vu les récents événements. Henry avait eu écho des trois jours en mode zombie de Cat. Et il ne l'avait pas apprécié. Rédigeant rapidement un SMS, elle lui demande s'il a besoin d'elle pour quoique soit, omis bien sûr, tout ce qui touche au sexe. La réponse négative, lui indique qu'elle peut enfin réviser et prendre la journée pour elle. Cat prend son sac d'école de la main gauche et soupire à la vu de la bague qu'elle a envie de remettre immédiatement dans l'écrin, chose qu'elle ne fait pas. Elle avait bien trop peur qu'on la photographie sans cette fantastique bague! Elle part finalement au salon, se prend un petit-déjeuner rapide, et se met à étudier. C'est à ce moment précis qu'elle entend quelqu'un toquer à sa porte. Se redressant, son visage de fronce. Elle n'attend personne. Un coup d'oeil sur son portable lui indique qu'elle n'a aucun nouveau message. Cat se dirige vers la porte et l'ouvre. La vision la choque et elle reste stupéfaite la bouche grand ouverte. Une jeune femme, svelte, brune, le teint parfait, le visage parfait. Elle la reconnait aussitôt. Bien qu'elle est longtemps été une légende, l'avoir devant elle lui met une pression monstre. Cat lui fait signe d'entré, timidement. « Est-ce-que je peux faire quelque chose pour vous? Hum... Vous êtes bien Dana? C'est ça? » Elle se rend à la cuisine pour se verser un verre d'eau, bien qu'elle aurait besoin de quelque chose de fort pour venir la réveiller un peu plus en profondeur. Elle se dirige alors vers l'armoire et sort une tasse de café. Elle verse rapidement le liquide infâme dans une tasse et boit le contenu grimaçant. Ça n'a toujours pas le goût de l'alcool, mais elle se sent déjà un peu plus réveillé. « Pardon pour.... le désordre. Je viens d'emménager et j'ai des tonnes de révisions à faire. Je vous offre quelque chose à boire? Vin rouge, café, eau? » Bien qu'elle s'étonnerait que tout ça ne lui convienne, elle se disait que forcément, la venue d'Henry avec son vin et sa machine à café, rendait le choix de boissons un peu plus digne de ce que sa fiancée devrait avoir dans son appartement. Avoir Dana devant elle la terrifiait. Elle se doutait de sa venue; Henry, forcément. Leurs fiançailles, n'avait pas du lui plaire. Mais Cat avait remarqué le changement d'attitude avec Henry, et elle doutait que ce soit la faute de cette femme qui lui a brisé le coeur. Et une partie d'elle a envie de protégé cet homme qu'elle n'aime peut-être pas, mais qu'elle respecte.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: deep rivers run quiet. (r/dana)   Mer 6 Mai - 21:54

look like the innocent flower,
- but be the serpent under it. -

Lorsque les yeux de Dana s’attardent sur la couverture du torchon qui se trouve face à elle, elle croit sentir son monde s’écrouler. On lui a souvent répété qu’à force de jouer avec le feu, elle finirait par se brûler, une partie d’elle-même y a toujours cru, mais elle ne pensait pas que ça viendrait si vite, elle ne pensait pas que ça viendrait comme ça. À cet instant, elle ne peut qu’être heureuse d’être seule, d’être à l’abri des regards et sans attendre davantage, elle attrape le magazine afin de feuilleter l’article qui annonce que le célèbre célibataire Henry Coleman est fiancé. Fiancé, il pourrait avoir trouvé une quelconque petite amie que Dana s’en ficherait sûrement, mais ce stade à quelque chose de plus sérieux et cela dérange énormément la brunette qui envoie valser le magazine avant même d’avoir fini sa lecture. Alors comme ça, il a décidé de se marier et il n’a même pas eu la décence de lui en parler. Non au lieu de cela, il a attendu qu’elle l’apprenne par un quelconque journaliste ayant des goûts douteux lorsqu’il s’agit de choisir ses mots. Si elle était capable de pouvoir mettre son ego de côté, peut-être se laisserait elle aller à laisser quelques larmes coulées de la réalité de ce qu’elle vient d’apprendre, mais la jeune femme a bien d’autres choses à faire que de s’apitoyer. Henry a décidé de lui cacher une chose si importante, soit, il est hors de question qu’elle le laisse passer sans réagir, mais elle n’ira pas voir Henry directement, non elle attendra également pour lui parler. Elle a besoin de se rendre dans la salle de bain pour se préparer à ce qu’elle compte faire, elle besoin d’être présentable. Se préparer est une tâche facile pour Dana, plus le temps passe, plus la jeune femme exécute ces gestes du quotidien avec automatisme. La jeune femme a la chance d’avoir hérité de bons gènes de sa mère et d’avoir une peau qui ne demande pas d’être camouflé à cause de quelconques imperfections. Du mascara pour parfaire son regard, du blush pour lui donner quelques couleurs et du rouge à lèvres pour la forme et l’étape du maquillage est terminé pour la jeune femme. Quant à ses cheveux, elle les porte détachés afin de lui donner ce côté angélique qu’elle apprécie tant, puisque cela est bien éloigné de la personnalité de la jeune femme. Elle décide de porter un pantalon tailleur, une chemise un peu lose le tout d’une couleur bleu marine et rehausse le tout avec des escarpins noirs. En regardant son reflet dans le miroir, la jeune femme est satisfaite et c’est en étant totalement à l’aise qu’elle décide de quitter sa maison.
Lorsqu’elle frappe à l’appartement de Cat Gallagher, la supposée fiancée d’Henry, Dana n’a pas à attendre de longues minutes avant que cette première ne vienne lui ouvrir. En la détaillant légèrement, la brunette peut lire la surprise dans les pupilles encore un peu vaseuses de la future Madame Coleman. Même si elle n’en a pas la moindre envie, Dana se force à afficher un large sourire qui semble sincère. En lui faisant signe d’entrée, Cat est la première à prendre la parole. Est-ce que je peux faire quelque chose pour vous ? Hum… Vous êtes bien Dana ? C’est ça ? Dana est surprise de voir que cette fille sait qui elle est et pendant qu’elle regarde ailleurs, elle en profite pour la détailler légèrement. Elle semble plus jeune qu’elle et si elle n’aime pas forcément l’admettre, elle est jolie et semble pleine de vie. Elle lui ferait presque penser à elle il y a quelques années, excepté que Dana a toujours eu ce côté indomptable, fière, qu’elle ne trouve pas dans la posture, dans les yeux de la jeune Gallagher. Oui, je suis Dana, Dana Moore. Et j’ai cru comprendre que vous, vous étiez Cat Gallagher? Je m’excuse de vous déranger si tôt, mais je devais venir vous parler. Dana n’a pas l’intention de tourner autour du pot durant des heures, elle veut savoir d’où sort cette fille, qui elle est, mais plus encore pourquoi elle tourne autour d’Henry. Abandonnée dans le salon, les yeux de Dana se baladent sur l’endroit où elle est, c’est plus petit que le foyer de Dana mais d’une certaine façon, elle arrive à trouver un certain charme à l’endroit ce qui la fait détester cette fille, encore un peu plus. Pardon pour… le désordre. Je viens d’emménager et j’ai des tonnes de révisions à faire. Je vous offre quelque chose à boire ? Vin rouge, eau, café ? La jeune femme a tout de la petite fille bien élevée et si elle n’était pas fiancée à Henry, peut-être que Dana pourrait la tolérer, mais le fait qu’elle soit avec lui rend cela impossible. Non merci, c'est très gentil. J’ai du travail à faire, par conséquent je ne resterais pas longtemps. La tête à Dana est tellement pleine de pensées différentes que d’aller un petit peu travailler ne peut qu’être une bonne chose pour lui faire oublier le temps de quelques heures, les ratés de sa vie. Écoutez, je ne vais pas y aller par quatre chemins. Nous savons toutes les deux pourquoi je suis là alors cela ne sert à rien de tourner autour du pot. Je suis là pour Henry. Je peux ? La jeune femme montre de la main le canapé proche d’elle afin de pouvoir s’assoir, elle n’a guère envie de rester debout telles deux personnes mal à l'aise. Après une geste de la tête de Cat, Dana se permet de s’assoir et comme à son habitude, finit par croiser ses jambes.  Comme je disais, je suis là pour Henry. Vous le savez peut-être, ou peut-être pas, mais Henry est ... il est... un ami proche et j’ai récemment appris vos fiançailles. Nos relations sont peut-être tendues en ce moment, mais je veux m’assurer que tout ira bien pour lui malgré tout. Je m’excuse d’être peut-être brusque, mais il n’y a pas d’autres moyens de dire les choses et faire dans la dentelle, ce n’est pas vraiment ce que je sais faire. Quelles sont vos attentions envers Henry ? Je veux dire, il me semble que vous ne vous fréquentez pas depuis longtemps d’après ce que j’ai appris et pourtant vous en êtes déjà aux fiançailles, je me dois de m’assurer que ce n’est pas pour de mauvaises raisons. Dana n’a jamais autant parlé et pourtant pour une fois, même si elle manque clairement de pratique, elle a été, quoi, sympathique . On peut dire ça. Dana est en colère d’avoir été mise de côté de la vie de cet homme qui occupe bien trop ses pensées, mais elle se doit d’avoir le cœur net sur les attentions de cette fille qu’elle ne connaît pas et dont elle ne sait pas grand-chose.
Revenir en haut Aller en bas
 
deep rivers run quiet. (r/dana)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 06. Rolling in the deep.
» FOLLOW ME DEEP SEA BABY~ ft. keelan
» Dessin by Dana~
» Deep ocean (feat Clay)
» Gage Taylor & Uriel Dana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST. :: - GIRLS ON THE BEACH - :: THIS IS SO LAST YEAR :: ISWC 1.0 :: RP-
Sauter vers: