AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 - misery loves company. (r/niels)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: - misery loves company. (r/niels)   Ven 10 Avr - 21:20


look at you, look at the big of your heart
even the trees shake for you.

♫ ♫ ♫

Elle sait qu'il est tard, mais elle a depuis longtemps perdu la notion du temps, sans doute quelque part après le troisième verre. Le bar est désormais presque désert. Une chanson qu'elle ne reconnait pas joue en fond alors qu'un silence feutré règne, seulement rompu par quelques discussions murmurées dont elle ne saisit pas le contenu. Au moins, les rires et les conversations enjouées ne résonnent plus, car ces derniers sont particulièrement déprimants. Elle n'a jamais été de ceux qui boivent dans les bars, surtout pas seule, surtout pas longtemps après que les douze coups de minuit aient sonnés. Tellement de choses ont changé, se dit-elle en regardant le fond de son verre, vide, incapable de se remémorer le nom du cocktail qu'elle vient d'ingurgiter, ni même son goût ou sa couleur. Alors qu'elle s’apprête à en commander un autre, elle se ravise : elle est déjà assez pompette comme ça, elle peut sentir le rouge lui brûler les joues, et le suivant serait sans doute celui qui la ferait passer dans cet état d'inconscience qu'elle regrettera dès l'aube. Elle se surprend toutefois à apprécier cette douce ébriété alors qu'elle s'avère incapable de formuler une ligne de pensées cohérentes, un moment qu'elle se promet d'apprécier autant qu'elle le peut avant que la lucidité ne revienne frapper à sa porte, un retour qui s'annonce sans doute douloureux autant physique que psychiquement car probablement accompagné d'une horrible migraine. Alors qu'elle a l'impression que la température ambiante ne fait qu'augmenter, la fraîcheur nocturne lui semble particulièrement accueillante. D'un geste un peu trop brusque, elle quitte son siège de bar soudainement pour se tenir debout à côté de celui-ci. C'est alors qu'un étourdissement la frappe. Elle manque de tomber, ayant la tête qui tourne, et se rattrape de justesse sur l'épaule de son voisin dans un geste très peu gracieux, aux antipodes de son adresse naturelle. Oops! Sorry about that! Si elle avait été dans son état normal, sa voix, inhabituellement aiguë, aurait été une source d'humiliation. Elle est toutefois bien trop saoule pour se sentir comme une idiote. I'm just going to sit down for a sec , dit elle un peu trop fort en se rasseyant, avant d'être soudainement prise par un fou rire. Elle trouvera la situation beaucoup moins drôle le lendemain. Elle se tourne ensuite vers la personne sur laquelle elle s'est rattrapée, toujours entrain de rire sottement. Thanks for being there, if you weren't my ass would the on the floor! , elle fait face une homme, probablement pas beaucoup plus âgé qu'elle, et elle ne peut s'empêcher de remarquer qu'il n'est pas trop mal foutu. Suite à cette réalisation, elle lui lance un sourire charmeur tout en battant des cils. Il lui sera sans doute difficile d'oublier cette soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - misery loves company. (r/niels)   Sam 11 Avr - 2:26

look at you, look at the big of your heart
even the trees shake for you.
Le bar, seul endroit de la ville qui offrait de l'alcool et une tonne de gens en manque de compagnie. Bref, l'endroit parfait pour oublier ces moindres petits soucis et passer à autre choses, ou pensé à autre chose. Niels avait prit l'habitude de venir prendre un verre à cet endroit depuis qu'il avait déménagé à Belmont Springs - et, il faut le précisez, atteint l'âge légal. Il arrive donc au bar, assez tard, assez tôt, en fait, il n'a pas regarder l'heure à laquelle il a quitter le bureau de Waiters Management and Advertissing Inc. Il se rend donc au bar, laissant son veston dans la voiture, se retrouvant en t-shirt et en jeans. Il troqua le veston pour une veste en jeans, histoire de faire plus... normal. Et non pas CEO d'une entreprise. Bref il entre dans le bar et commande une bière, n'ayant jamais apprécié l'alcool trop fort. Se rendre malade avec de l'alcool, chose du passé. Faits de son adolescence puéril. Il s'assied, boit une première bière puis en commande une seconde. Une jeune femme est assise à côté de lui et enfile les verre. Il ne la regarde qu'à peine, lorsqu'elle manque tomber et se retient sur lui, il ne peut pas l'ignorer du moins. Oops! Sorry about that! dit-elle, visiblement bien avancé! Elle est saoule, littéralement. Niels l'aide à se rasseoir doucement. I'm just going to sit down for a sec. Il ne peut qu'approuver ces paroles, très intelligente. Bien qu'elle ne les est hurlé à son visage. Il met ça sur l'alcool, et uniquement la substance dans son verre. Thanks for being there, if you weren't my ass would the on the floor! Sa voix se veut douce, malgré le ton, l'intonation. Elle est une jolie fille, très probablement que sans cette envie de boire tant se cache quelqu'un de bien qui a eu une mauvaise journée. Ou une mauvaise semaine. Peut-être même que sa vie est une vrai montagne russe d'émotion. Peu importe. Please, don't worry. Just... sit down. Il relève la tête vers le barman. Can you fetch the lady a glass of water? Il la regarde avec un sourire sur le visage. Il est hors de question qu'il la laisse partir seule dans cet état. Bien qu'il ne soit pas un pervers assoiffé, il a bien l'intention de la surveiller, en gentleman qu'il est. I'm Niels. What's your name? dit-il gentiment en lui tendant le verre d'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - misery loves company. (r/niels)   Mar 14 Avr - 14:21

Il y a quelque chose de libérateur, presque salvateur, à jouer les demoiselles éméchées en détresse - attitude qu'elle condamne habituellement - même si l'acte n'est pas totalement conscient. Si elle est trop ivre pour se gêner de son attitude, délivrée de tous tabou, elle reste cependant fidèle à ses convictions, se dit-elle en regardant son présumé sauveur de ses grands yeux. Si elle compte s'amuser à la draguer, il n'y a aucune doute quant à l'issue de la soirée : il finira seule dans son propre lit, avec un ou deux cachets d'aspirine. Can you fetch the lady a glass of water? Please, don't worry. Just... sit down. . La dernière partie est adressée au barman qui s'en va aussitôt. Son interlocuteur se tourne finalement vers elle, tout sourire. Expression qu'elle lui renvoie. I'm Niels. What's your name? Il lui tend le verre d'eau ramené par le barman qu'elle accepte docilement. Elle en boit une traite avant de le déposer sur le bar. Hi, Niels. You're very nice , lui répond-t-elle en en gloussant quelque peu. Elle reprend une gorgée d'eau, la boisson fraîche qui descend le long de sa trachée, plus agréable qu'elle ne l'aurait imaginé. I mean it, I'm so very grateful. It's really fortunate. It would have been very embarassing if if I had fell down. Since I'm wearing no panties and all. Un petit mensonge, bien entendu. Jamais Erin Lutyens ne sortirait de chez elle sans sous-vêtements, il s'agit là du comble de la vulgarité. Elle veut simplement voir quel effet ses paroles auront sur lui. Elle glousse maintenant de plus belle. Did I say that out loud? Oh god, I must so drunk! , dit-elle en s’esclaffant, parfaitement consciente de ce qu'elle fait. La soirée a été d'un ennui mortel, même avec tout cet alcool dans le sauf, et elle est reconnaissante pour cette tournure beaucoup plus amusante. Les idées progressivement plus claires, elle se dit toutefois qu'elle préfère continuer à se la jouer ivre. Elle se rappelle qu'elle ne lui a pas encore révélé son nom. I'm Ally, by the way. Ce nouveau mensonge lui vient tout aussi naturellement, elle est depuis fort longtemps passée maître dans l'art, si bien que tous ses petits écarts quant à la réalités sont devenus indécelables. Elle s'amuse tellement de la situation qu'elle compte bien essayer de la rallonger autant que possible. C'est là qu'une idée lui vient pour faire encore plus tourner en bourique le dénommé Niels. So what would a good-looking guy like you do here this late? , demande-t-elle à son attention en jouant avec le verre qu'elle a dans les mains. I mean, this place is such a bore... , reprend-t-elle, avant de faire mine de renverser le verre accidentellement. Dear god, I'm such a klutz! I'm so so sorry! L'eau qu'il restait dans le verre a été déversée sur le pantalon de son interlocuteur, dans un geste faussement involontaire. Elle se tourne vers le barman. Tissues, please! Aussitôt que des seviettes lui sont tendues, elle se met à frotter la tâche, dangereusement proche de l'entre-jambes de l'inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: - misery loves company. (r/niels)   Ven 24 Avr - 3:50

Hi, Niels. You're very nice Elle boit le verre d'eau, et même s'il ne devrait pas, Niels se sent un peu plus rassuré sur le futur état de la jeune femme dont il ne connait pas le nom encore. Du moins, il sait qu'elle risque de se dé-souler un peu plus vite. I mean it, I'm so very grateful. It's really fortunate. It would have been very embarassing if if I had fell down. Since I'm wearing no panties and all. Bien qu'il devrait se sentir flatté, il ne l'est guerre. Niels roule les yeux lourdement et sourit timidement se passant une main sur la nuque, embarrassé par la jeune femme qui ne réfléchit pas avant de parlé. Surtout la partie de la petite culotte disparu. Did I say that out loud? Oh god, I must so drunk! Son acte d'innocence ne passe tout simplement pas. Pas dans l'état où elle est, ce qui veut dire très avancé vers le rire hilare et les blackout. Il devrait la surveiller davantage, mais, c'est une grande fille, non? Maybe we should look for it... hum.. your underwear. Il s'éclaircit la gorge et prend une longue gorgé de sa bière, l'alcool n'est pas assez fort. Il aurait besoin d'un scotch, ou d'un shot vodka. Mais il n'ose pas le faire, de peur qu'elle décide de le joindre. I'm Ally, by the way., dit-elle. Bien que Niels doute qu'elle soit assez consciente pour se souvenir de son prénom, il sourit, doucement et docilement. Nice to meet you, even though the name don't fit the face. Il reste septique. Il n'est, à prêt tout, pas du genre à ramener des coups d'un soir chez lui. Il a sa merveilleuse Bobbi. Ou du moins il l'avait. Il prend une nouvelle gorgé d'alcool avant d'avoir besoin de quelque chose de plus fort. C'était une nécessité à ce stade. So what would a good-looking guy like you do here this late? Elle chantonne, tentant sûrement de le séduire, de le ramener chez elle, ou bien qu'il la ramène chez lui. Niels n'avait jamais fait affaire avec des call-girl, il ne voulait pas commencer aujourd'hui. Sûrement pas avec Ally, cette fille qui joue la carte de l'ivresse et de la petite culotte manquante pour le séduire. I mean, this place is such a bore... Il se met à rire. Il adore cet endroit, c'est parfait. Il peut réfléchir, boire, faire ce qu'il veut. I actually like it he- Le verre d'eau, ou du moins ce qu'il reste, se renverse sur ces pantalons de façon presque stratégique. Dear god, I'm such a klutz! I'm so so sorry! Tissues, please! Niels regarde le bazar sur ces pantalons, et juste comme il tente de prendre les serviettes, elle le fait à sa place, vient doucement étendre et frotter sur ces jambes, ces cuisses prêt de son entre-jambes. Il sursaute sur sa petite chaise et toussote. I can do it myself. Please, let's... let's not go that road, okay? Just... Sit down, please. I don't want you to put my hair on fire next., lâche-t-il avec un sourire un peu exaspéré. Il essuie tant qu'il le peut et se rassit pour regarder la jeune femme. Are you always that clumsy or is it the alcool you've drink? Il fini sa bière en deux secondes, pas question qu'elle lui renverse le liquide sur la chemise. Il ne manquerait plus que ça. Why would you do this to yourself? Is your life so miserable? It can't be a break-up, you're.. you're gorgeous! Niels ne tentait pas de la draguer, fort heureusement ou malheureusement. Il ne fit que la regarder attendant une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: - misery loves company. (r/niels)   

Revenir en haut Aller en bas
 
- misery loves company. (r/niels)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST. :: - GIRLS ON THE BEACH - :: THIS IS SO LAST YEAR :: ISWC 1.0 :: RP-
Sauter vers: