AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 on top of the world/ joanna

Aller en bas 
AuteurMessage
Otis Paetz

avatar

Inscription : 04/04/2015
Messages : 865
Faceclaim + © : wifey (avatar & gif) & abba (parole)
Pseudo : yesterday./Marie

Age : 29 y.o
Activité : acteur/chanteur
Statut : célibataire
Derniers achats : iphone 6 128 GB ($849), solitaire 1895 Cartier avec diamant 4 carat ($500.000), costume Ralph Lauren ($1.395), runastic PRO ($4,99)

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$$$
Connections:
Disponibilité:

MessageSujet: on top of the world/ joanna   Ven 11 Sep - 1:34



Friendship isn't about whom you have known the longest...
It's about who came, and never left your side.

✻ ✻ ✻

Les yeux clos, le chanteur se laissait bercer par la brise d’air frais qui venait caresser son visage. Mon dieu, qu’il adorait cet endroit. Nell & Carter's, son petit paradis sur Terre. Il devait passer plus de temps, et dépenser plus d’argent, ici que n’importe où ailleurs. La vue imprenable sur la ville & sur la mer rendait l’endroit magique. Les prix aussi l’étaient mais, il pouvait être tranquille. Pas de paparazzi, pas de clients venant le déranger, il pouvait passer l’après-midi à bronzer, écouter de la musique, lire ou travailler s’il le voulait. Et ça, c’était quelque chose qui n’avait pas de prix. C’est donc en toute logique qu’il avait donné rendez-vous à sa meilleure amie pour passer l’après-midi, ils ne s’étaient pas vus depuis plusieurs semaines, tous les deux étant débordés par le travail, et puis Otis n’allait pas tarder à disparaître du paysage pour un long mois et demi. Le temps de tournage de son prochain film qui débutait dans une semaine, à Toronto. Bien sûr qu’il ferait des aller-retour ici, dès que possible mais rien n’était certain. Même s’il n’avait aucun doute qu’il allait recevoir au moins un message par jour de la part de la blonde, ainsi que de nombreux appels. Si la plupart des personnes étaient au courant de son départ, Joanna comprise, il n’avait toujours pas réussi à annoncer la nouvelle à Ronnie. Détail qu’il avait prévu de changer dès que possible. Seize heures moins dix. Déjà vingt minutes de retard de la part de l’actrice. Ce qui n’était pas étonnant connaissant la jeune femme. Et pourtant Otis avait fait exprès de venir à l’heure, histoire de pouvoir profiter d’un peu de tranquillité. Un café. L’EP de Troye Sivan dans les oreilles, ce moment était perfection. « Un jour, tu seras à l’heure. Ce jour sera à marquer sur un calendrier. En rouge. » envoya-t-il à la jeune femme, histoire de lui faire comprendre qu’il l’attendait. Depuis un moment déjà. Et qu’il était temps qu’elle se bouge les fesses pour le rejoindre car même s’il appréciait cet instant, seul, il voulait aussi passer un peu de temps avec la blonde. Ils avaient fait leur début à peu près à la même période et étaient rapidement devenus le Britney Spears/Justin Timberlake de l’époque. Le regard de la population américaine braqué sur ce jeune couple de célébrité, cherchant à avoir la moindre information sur ce qui se passait dans leur intimité. Etait-il un bon petit ami ? Est-ce qu’elle ne sortait pas un peu trop ? Beaucoup de questions. Peu de réponses. Puis six mois plus tard une séparation, que beaucoup de fan n’apprécièrent pas mais qui était nécessaire. Ils n’étaient pas fait pour être ensemble, ils étaient mieux en tant qu’amis & ils l’avaient rapidement compris. Il avaient même réussi à faire l’impossible : rester amis avec son ex. Même mieux, ils étaient devenus meilleurs amis. Ce qui avait entrainé de nombreuses rumeurs, étaient-ils réellement séparés ? Faisaient-ils semblant pour être tranquille ? Mais pourquoi ? Autant de questions qui faisaient rire les deux individus. Sirotant son café, perdu dans ses pensées, il sursauta lorsqu’on posa sa main sur son épaule. Elle était là. Enfin. « Hum, laisse moi deviner. Il y avait des embouteillages. » dit-il avec un petit sourire avant de rigoler.

_________________
    It was like shooting a sitting duck, a little small talk, a smile and baby I was stuck I still don't know what you've done with me. A grown-up man should never fall so easily. I feel a kind of fear, when I don't have you near. Unsatisfied, I skip my pride I beg you dear... Don't go wasting your emotion lay all your love on me
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joanna Fitzherbert

avatar

Inscription : 30/07/2015
Messages : 172
Faceclaim + © : accola, by bombshell
Multinicks : shy eliza, sweet cami
Pseudo : guess who's back

Age : twenty-eight years old
Activité : bright actress
Statut : single

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: on top of the world/ joanna   Ven 25 Sep - 15:29



Friendship isn't about whom you have known the longest...
It's about who came, and never left your side.

✻ ✻ ✻

Joanna se dirigea d’un pas rapide vers sa caravane, disposée au bout du parking. A l’écart des autres, la jeune actrice pouvait s’y ressourcer tranquillement entre deux scènes. Et pourtant, on trouvait toujours à l’embêter que ce soit pour une rapide session de maquillage, ou un essayage de dernière minute ou même pour répéter les prochaines scènes. Elle aimait son boulot et l’ambiance électrique et effrénée qui allait avec, mais parfois, elle ne demandait que cinq petites minutes de tranquillité. Heureusement pour elle, sa journée venait de se finir et sa présence sur le tournage n’était pas nécessaire avant le lendemain. Ils n’en étaient à la moitié de la saison et Joanna appréciait de plus en plus d’avoir ses fins de journée libres. Le pire était les scènes de nuit, elle qui avait besoin de sommeil régénérateur pour être aussi belle au naturel. Mais c’était les aléas du métier et malgré cela, Joanna ne désirait pas changer de vie. Elle n’en avait pas vraiment le choix, pas lorsqu’on se nomme Fitzherbert. Un Fitzherbert est fait pour vivre sous les projecteurs, lui répétaient inlassablement ses parents lorsqu’elle était plus jeune, les rares fois où ils se retrouvaient. Et, aussi loin qu’elle puisse s’en souvenir, Joanna avait toujours voulu vivre sous les projecteurs. Etre adulée, admirée, idolâtrée, voilà des choses qu’elle aimait.
Rentrant dans sa caravane, elle attrapa le magazine posé sur sa table basse que son assistant avait pris soin de lui laisser. Avec un rictus moqueur, elle découvrit une photo de son meilleur ami en première page et en charmante compagnie… qui n’était pas sa fiancée. Joanna avait rencontré la rousse à plusieurs reprises et le courant n’était pas réellement passé entre les deux jeunes femmes. Peut-être que Jo était-elle trop protectrice envers son ex, mais elle ne pouvait que se méfier de la future Mme Paetz. Après tout, elle savait à quel point les filles pouvaient être intéressées par le compte en banque et les abdos de son ami, princesse ou non, fausses fiançailles ou pas. Joanna comptait bien garder un œil sur la petite rousse. Se jetant sur le canapé, elle commença à feuilleter le magazine, cherchant minutieusement son nom. Elle jeta rapidement un œil à son téléphone, vérifiant l’heure. 15h23. La jeune femme avait rendez-vous d’ici une dizaine de minutes avec Otis, mais au diable la ponctualité, il pouvait bien attendre qu’elle ait fini de se détendre. Alors qu’elle tournait les pages les unes après les autres, son téléphone vibra. 15h54. « Un jour, tu seras à l’heure. Ce jour sera à marquer sur un calendrier. En rouge. » Souriant au sms d’Otis, elle lui répondit immédiatement. « C’est ça rigole ! En attendant, c’est pas moi qui poireaute tout seul à la terrasse d’un café… » Fourrant alors son iPhone dans son sac dernier cri, elle embarqua également le fameux magazine, désireuse d’en savoir plus sur les aventures de son ami. D’un pas plus ou moins pressé, elle quitta alors les lieux du tournage de sa série et fila dans sa décapotable à travers LA, direction la côte de Belmont. Rapidement, elle finit par rejoindre le petit café peu fréquenté qu’Otis adorait tant. Elle leva les yeux au ciel, ce n’était pas aujourd’hui qu’on allait remarquer sa nouvelle tenue de chez Gucci. Un sourire s’appliqua sur son visage alors qu’elle arrivait à la hauteur de Otis, s’asseyant alors en face de lui. « Des kilomètres ! Tu n’imagines même pas ! » lui répondit-elle, un brin moqueuse. Elle sortit par la même occasion le magazine qu’elle lisait plus tôt, le posant sous le regard du chanteur. Avec un sourire en coin, elle ne put s’empêcher d’apprécier la réaction de l’autre. « Joli photo, tu ne trouves pas ? »

_________________
“Once you had put the pieces back together, even though you may look intact, you were never quite the same as you’d been before the fall.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
on top of the world/ joanna
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World
» Nouveauté Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST. :: - BELMONT SPRINGS, CA - :: AVALON HEIGHTS :: Nell & Carter's-
Sauter vers: