AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 imagine me and you (giulia)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: imagine me and you (giulia)   Mer 19 Aoû - 16:20

Quelques mots, quelques gestes et tout pouvait changer. Alex n’était plus le même qu’il y a quelques semaines. Son visage n’avait pas bougé d’un poil, son corps non plus, il faisait toujours autant attention à ses heures de sports quotidiennes. Oui, son corps ne bougeait pas malgré les évènements, malgré cette légère fatigue qui s’inséminait chaque jour un peu plus dans son être. Parce que le cœur n’avait pas résisté aussi bien que le corps. Parce que c’est de ses battements que tout était venu. Oui, son cœur avait parlé. Son cœur n’avait plus su se taire, n’avait plus réussi à cacher ce qu’il ressentait au fond de lui. Un sentiment étrange, étonnant, un sentiment qu’il tentait tant bien que mal de contrôler. Mais comment pouvait-il contrôler son amour ? Comment pouvait-il vivre sans prendre en compte ce que lui annonçait son cœur encore et encore, bien trop. Alex aurait aimé pouvoir se marier, pouvoir épouser Neve et vivre sa vie en compagnie de cette dernière. Une vie parfaite, une vie dans l’opulence, quelques babins, tout aurait été plus que fantastique non ? Oui, sans le moindre doute et pourtant, cette vie parfaite n’était pas celle qu’il aurait dans le futur, celle à laquelle il aspirait vraiment. Non, toute cette perfection, tout ce qu’il pourrait en retirer ne serait pas assez fort en comparaison à ce que lui amenait Giulia. La jeune femme avait toujours attrapé son coureur d’une manière étonnante. Elle ne agissait rien sur son passage, renait ce quelle devrait prendre et puis laissait tout le reste tomber. Parce que tout ce qui comptait c’était l’instant présent, ce moment en sa compagnie, son être tout entier qui brulait à petit feu de sa présence. Elle qui arrivait toujours à l’avoir, sans qu’il ne l’ait demandé. Il était heureux avant qu’elle ne revienne dans son existence ou du moins, ce faux bonheur lui semblait tellement vrai, tellement beau, tellement parfait. Mais petit à petit, tout c’était effrité par sa seule présence, par les révélations qui avaient été faites, parce cet esprit qui avait oublié. Oublié combien il ‘lavait aimé. Combien il aurait aimé être plus pour elle que cet homme qui la quittait après de merveilleuses vacances. Combien la laisser partir avait été une déchirure. Combien la différence d’âge n’était rien en comparaison de ce qu’il ressentait. Tout avait été mis de côté pare qu’elle le lui avait demandé. Parce que ce n’était qu’un été d’amour et un océan de souvenirs, un océan de regrets qui jamais ne seraient comblés. Alors, il avait tout abandonné, tout relier au fond de lui-même. Au point de passer au-dessus de sa propre personne pour se réinventer, pour devenir quelqu’un de meilleur, quelqu’un qui pourrait survivre à ce sentiment d’amour qui ne devait pas avoir lei d’être. Mais il avait suffi de quelques mots, pour tout bouleverser, pour ramener l’oubli à la surface. Difficile, si difficile… Et les difficultés s’étaient enchainées. Alex n’était pas l’homme avec une femme dans chaque port. Il ne pouvait être avec Giulia et Neve. Alors il avait avoué que son cœur ne savait plus. Que son cœur l’aimait mais qu’il appréciait aussi Giulia. Il avait avoué leur passé et ce qui n’était jamais parti. Et la révélation avait tout amené. Les cris, la déchirure, la rupture et finalement son envol. Plus de maison. Plus de travail. Plus rien d’autres que sa propre personne, ses valises et son cœur amoureux. Un cœur qui n’osait pas se rendre chez Guilia. Un cœur qui ne désirait pas faire d’elle son rebond. Non, elle était autre chose et aller chez elle aussitôt avoir été jeté dehors ne lui semblait pas une bonne idée. Mais l’hôtel devenait de plus en plus difficile à supporter. Ne plus avoir de chez soi, ne pouvoir en parler à personne. Parce que sa famille ne comprendrait pas. Comment leur expliquer ? Rien ne marcherait ou du moins rien de ce qu’il pouvait avoir en tête. Tout était encore trop compliqué, trop récent pour qu’il se permette d’agir de la sorte. Alex se contentait d’avancer ou du moins d’essayer d’agir de la sorte. Sa constance résidait dans la seule personne qui n’avait pas disparu de son univers, celle qu’il allait rejoindre maintenant. Un petit moment en sa compagnie tout en ne lui ayant pas encore dévoilé toute l’intégralité de sa situation de plus en plus délicate. Parce que si la demoiselle savait que tout était fini avec Neve, il n’avait pas encore haussé aborder les deux autres sujets tout aussi délicat un sdf sans boulot voilà ce qu’il était devenu. Un bouquet de fleur à la main il attendait que la demoiselle vienne ouvrir sa porte tout en sachant qu’à un moment ou un autre, il serait contraint de tout révéler avec les risques que cela amènerait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: imagine me and you (giulia)   Lun 31 Aoû - 22:52

Seule, comme toujours. Seule, dans son appartement de Center Drive, Giulia Vescovi remuait l’ustensile de cuisine distraitement dans le risotto qu’elle préparait. Ou du moins, qu’elle s’efforçait de préparer. Après avoir passé en revu les plats préparés de la supérette locale, la jeune femme avait finalement jeté son dévolu sur ce plat italien qu’elle ne connaissait que trop bien. Et qui l’écœurait. Alors pourquoi Giulia s’obstinait-elle à cuisiner cette spécialité ? Son manque d’envie, essentiellement, et son esprit qui vagabondait ailleurs depuis quelques temps. Tout avait tellement changé en si peu de temps qu’il lui était difficile de savoir si la nouvelle situation l’enchantait ou l’horrifiait. Depuis qu’Alex avait quitté Neve, la jeune femme préférait se terrer dans son coin et attendre qu’on s’adresse à elle. Comme à son habitude, elle fuyait les repas dominicaux. Elle travaillait plus que d’habitude, s’envolait pour San Francisco afin d’apporter une œuvre à un client ou faisait des heures supplémentaires à outrance, tellement que sa patronne la forçait parfois à quitter les lieux en même temps qu’elle. Ce qui, pour cette grande dame du monde, se révélait être un exploit. Giulia ne cherchait pas non plus à rentrer en contact avec Alex. Depuis qu’il l’avait embrassée, depuis que son mariage avait volé en éclat, elle n’osait pas le voir, ni lui parler. Comme si elle se sentait responsable de la situation. Et quelque part, elle l’était pleinement. Alors plutôt que de pavaner comme si tout allait bien dans le meilleur des mondes, Giulia préférait se terrer dans son petit appartement et ainsi attendre que le déluge passe. Ça n’était pas qu’une question de secondes, de minutes mais plutôt de jours, de semaines, voire de mois si Neve en voulait toujours à son ex-fiancé. A cette pensée, Giulia soupira longuement. Neve souffrait par sa faute. Ou plutôt, non. Alex la faisait souffrir, et rien que lui. La blonde savait pertinemment, depuis des années que son cœur était ailleurs. Alex, lui, l’avait récemment découvert. Non pas que cette pensée lui déplaisait mais il était clair que l’homme n’avait pas pris les bonnes décisions au cours de sa vie. Mais peu importait. Giulia avait beau se torturer l’esprit à réfléchir à tout ce qui se passait, cela ne changerait guère le cours des choses. Alors en attendant, tout ce qui lui restait, c’était de remuer ce fichu risotto industriel qui finirait par cramer. Jusqu’à ce qu’on ne sonne à sa porte. La blonde délaissa temporairement et plutôt que de regarder dans l’œillet de qui il s’agissait, elle ouvrit la porte brutalement pour se retrouver face à face avec la source de ses ennuis. Ou de son bonheur. Giulia ne savait plus. Elle mit du temps à réaliser que l’homme tenait un bouquet de fleurs et le scruta longuement avant de revenir sur Terre. Réagir. Il fallait réagir. « Alex…Hey… », commença la jeune femme d’une voix hésitante. Ses yeux ne le regardaient pas directement. Ils préféraient scruter le bouquet ou ce qui se trouvait derrière Alex. Autrement dit, le couloir. « Heu…Entre. J’étais en train de faire du risotto. » Giulia ne s’attarda guère sur son interlocuteur et rentra immédiatement à l’intérieur. Jusqu’à ce qu’elle ne se rende compte que sa préparation débordait, pire qu’une odeur de cramé se propageait dans la cuisine. Ni une ni deux, la blonde se rua sur la casserole qu’elle sortit du feu et qu’elle posa sur une plaque éteinte. « Enfin, on peut manger autre chose sinon. », finit-elle par avouer, résignée de faire face une nouvelle fois à son propre échec personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: imagine me and you (giulia)   Ven 11 Sep - 18:56

C'était étrange pour Alex d'être face à  Giulia, maintenant, après tout ce qui s'était passé. Après que les choses avaient changé à ce point. Maintenant Alex n'avait plus personne dans sa vie. Plus vraiment. Parce qu'il n'était plus avec Neve et qu'il fuyait, par la même occasion tout ce qui pourrait le ramener vers cette situation. Les dîners familiaux du dimanche étaient devenus une plaie pour lui. Tout le monde cherchait à savoir, pourquoi Neve n'y venait plus. Pourquoi plus rien ne s'y déroulait. Pourquoi, encore et toujours tellement de pourquoi qu'il ne savait vraiment plus quoi faire, quoi dire, que faire. Parce qu'il ne voulait pas mêler Giulia à ses conneries. C'est lui qui avait fait la connerie, qui était sortie avec la mauvaise personne, qui avait essayé de trouver le bonheur. Et il l'avait trouvé. EN quelque sorte, pas totalement, juste en partie. Parce que son être ne pouvait pas oublier Giulia. Il l'avait cru il s'en était persuadé pendant une grande période, pendant un long moment, pendant une partie de son existence. Il avait réussi à ne plus la voir comme une possibilité, à oublier tout ce qu'il ressentait pour elle, à faire comme si les vacances n'avaient été qu'un agréable souvenir et non plus une envie de recommencement. Il avait réussi cela, pendant Un petit moment, un tout petit moment, quelques années qui se retrouvaient maintenant oubliées. Parce qu'elle était revenue Gigi, comme une fleur, comme la fille qu'il n'attendait pas. Elle était revenue dans son mode et tout avait changé, tout s'était compliqué. Parce qu'elle l'aimait. Elle l'aimait lui qui avait tant rêvé de l'entendre diRe pareille chose. Lui qui aurait donné tant pour entendre ses mots dans sa bouche, auparavant, quelques années plus tôt. Puis tout avait changé mais maintenant tout changeait également. Encore une fois, une fois de plus. Maintenant Neve était devenu son passé. Un passé sur lequel il ne désirait plus revenir. Mais l'avenir n'était pas si clair, si facile à mettre en place. Parce qu'il ne voulait pas que Giulia pense qu'elle n'était qu'un rebond, la fille ouverte, la fille facile sur laquelle il se lançait parce qu'il savait qu'il le pouvait. Parce qu'il savait qu'elle était disponible et proche de lui. Non, il voulait une vraie relation, quelque chose de doux, quelque chose qui se construisait petit à petit. Mais les circonstances n'étaient pas aisées et il ne se sentait pas vraiment à son aise de se présenter ainsi devant elle. Sans savoir ce qu'elle en penserait, ce qu'elle désirait au fond d'elle. Sans savoir ce que tout cela amènerait. Il se présentait devant elle tout sourire, tout heureux de la revoir et en même temps tellement stressé par cette situation quelque peu inédite. Elle était jolie Giulia même quand elle ne cherchait pas à l'être, elle l'était tout simplement, tout délicate, toute douce, toute elle. Elle paraissait un peu surprise de le voir là, devant sa porte. Et rien qu'un instant, il s'en vouluT un peu de ne pas avoir été plus prévoyant, de ne pas avoir appelé avant de venir la déranger de la sorte. « Alex…Hey… » Elle ne le regardait pas, comme s'il allait la faire souffrir, lui faire du mal ou autre chose dans le même genre. Il ne comprenait pas vraiment et ne savait pas non plus comment il devait agir, comment il devait réagir, ce qui permettrait d'arranger les choses, un petit peu ou un peu plus longtemps.  « Désolé j'aurais dû appeler. » Il se sentait presque obligé de s'excuser, de se dire que non, sa technique n'était pas la bonne, que venir la déranger de la sorte ce n'était pas à faire. Peut-être qu'elle ne voulait plus rien à voir à faire avec lui ? Peut-être qu'elle voulait simplement passer à autre chose, trouver un autre homme à aimer, trouver quelqu'un d'autre que lui, elle ne savait pas vraiment. Il fut un peu surpris qu'elle ne s'empare nullement des fleurs. « Heu…Entre. J'étais en train de faire du risotto. » Et il se faufila à l'intérieur, sans savoir ce qui l'attendait ou quel serait le contenu de la conversation. « Je ne savais pas que tu cuisinais. » Génial, l'homme ne faisait qu'emparer son cas à chaque parole qu'il prononçait. Qu'est ce qui lui avait pris de dire une pareille chose ? Ce n'est pas parce que lui ne cuisinait pas que les autres vivaient de la même manière. Toutefois, Giulia avait l'air aussi peu doué qu'elle vu l'odeur de cramé qui était en train de se propager dans son appartement. « Enfin, on peut manger autre chose sinon. » « Oui… Mais je ne veux pas te déranger si tu es occupé je peux repasser plus tard… Je voulais juste te voir et te donner ce bouquet. » Bouquet qu'il déposa sur le coin d'un meuble vu qu'elle n'avait pas vraiment l'air de le vouloir. Vu que quelque chose ne se passait pas vraiment comme il l'avait envisagé. « Tu m'as manqué. » Il lâcha cela à demi-mot un peu gêné d'avouer les choses de la sorte. Et en même temps un peu déçu. Oh, il ne s'attendait pas à ce qu'elle se jette à son gout mais peut-être un petit quelque chose en plus. Quelque chose de différent. « Désolé, je n'aurais pas dû venir je crois… J'ai déjà fait assez de dégâts. » Il ne savait plus vraiment ce qu'il devait faire. Partir ou rester. Aucune des deux solutions ne lui paraissait être bonne et lui, il ne pouvait s'empêcher de la regarder. Celle qui avait toujours eu une partie de son cœur, celle qui l'aurait encore pendant un long moment, un très long moment…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: imagine me and you (giulia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
imagine me and you (giulia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Imagine-toi dans un bateau sur une rivière... [LIBRE]
» Imagine all the people,....
» IMAGINE CROSSOVER - RPG
» [jeu] Imagine que ...
» Melvin ▬ ferme les yeux et imagine que je suis là près de toi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST. :: - GIRLS ON THE BEACH - :: THIS IS SO LAST YEAR :: ISWC 1.0 :: RP-
Sauter vers: