AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 (3005) scream a little louder /eliza

Aller en bas 
AuteurMessage
Ren Kelley
✖ open your heart to e v e r y o n e.
avatar

Inscription : 21/03/2015
Messages : 384
Faceclaim + © : andrew garfield, © mine, sam smith.
Multinicks : bobbi, blythe.
Pseudo : hepburns ✿ romane.

Age : thirty years old.
Activité : ceo of a video game company.
Statut : trying to keep a girl longer than five seconds.
Derniers achats : video games, pepsi, skateboard, toothbrush, froot loops.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$$$
Connections:
Disponibilité: off, ✭✭✭

MessageSujet: (3005) scream a little louder /eliza   Ven 31 Juil - 23:25


this could be the moment, are you ready to fight?
why don't you scream a little louder
turn it up, i know you can

✻ ✻ ✻

Paisiblement endormi sur son lit king size, Ren ronflait bruyamment quand la sonnerie de la porte d'entrée retentit dans le loft. Il sursauta, le paquet de gâteau qu'il avait sur le ventre tombant alors au sol. Encore à moitié endormi, il fronça les sourcils et observa les dégâts: un gâteau avait dû tomber du paquet sur son tee-shirt puisqu'une trace de chocolat fondu était visible sur le tissu gris. Il ne prit pas la peine d'essayer de l'essuyer et posa ses pieds nus sur le parquet frais de sa chambre. Un coup d'oeil à son réveil lui indiquait que la matinée était déjà bien entamée — il avait veillé tard pour tester un nouveau jeu vidéo qu'il s'apprêtait à commercialiser et n'avait pas encore récupéré toutes ses heures de sommeil. Il se passa une main sur le visage, qui descendit de son front jusqu'à sa barbe, puis souffla et se leva de son lit. C'est d'un pas traînant qu'il se dirigea vers la porte d'entrée, ne faisant aucun effort pour accueillir son invité improvisé. Si la personne n'avait pas la patience d'attendre alors tant mieux. Mais quand il ouvrit la porte il eut le plaisir de voir une petite brune devant lui, l'air furax. Il ne savait pas ce que lui reprochait Eliza mais visiblement elle savait des trucs sur lui qu'il ignorait. Quelque chose lui disait que ça avait un rapport avec Ginger mais il refusait de penser à elle aussi tôt — elle occuperait bien assez ses pensées pour le reste de la journée. Bonjour. grogna-t-il en ouvrant la porte un peu plus grand pour l'inviter à entrer. Réalisant qu'il était en caleçon, Ren baissa le regard sur ses jambes nus et courut jusqu'à sa chambre dans laquelle il s'enferma. Il en sortit quelques secondes plus tard avec un pantalon de jogging sur les fesses. Voilà, c'est mieux, maintenant on peut discuter. Il avait beau se balader quasiment à poil devant Ginger, il n'en était pas à ce stade avec Eliza ni avec qui que ce soit d'autre d'ailleurs. Tu veux manger un truc? Tout pour éviter de parler de ce qui l'amenait ici. Remarquez que Ren n'avait même pas posé la question, préférant vivre dans le déni. Tout en marchant vers la cuisine, le jeune PDG releva ses cheveux qui commençaient à devenir longs et les attacha en un bun riquiqui. Il se mit à ouvrir les placards un à un, puis le frigo, pour finalement se rendre compte qu'il n'avait absolument rien à lui proposer. Bon bah non, tu mangeras pas. Ah, attends ! Il lui fit un signe de la main pour qu'elle le suive dans sa chambre, où il ramassa le paquet de gâteau qui gisait tristement par terre. Il le tendit à Eliza, sans aucune gêne. T'en veux un? Lui ne perdit pas une seconde pour se servir et croquer dans le biscuit chocolaté.

_________________
You've been so unavailable, now sadly I know why, your heart is unobtainable even though Lord knows you kept mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliza Earhart
HOLD MY BODY DOWN

avatar

Inscription : 18/03/2015
Messages : 1075
Faceclaim + © : jlc, ©timeless
Multinicks : g.i. joe,
Pseudo : crawley, élodie.

Age : twenty six yo
Activité : new famous writer
Statut : secretly in love with her editor

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: (3005) scream a little louder /eliza   Ven 7 Aoû - 22:21


this could be the moment, are you ready to fight?
why don't you scream a little louder
turn it up, i know you can

✻ ✻ ✻

Ginger avait quitté la vieille l’appartement d’Eliza, après y être restée près de deux jours entiers. Autant la brune adorait sa meilleure amie et autant elle était prête à tout pour lui venir en aide, elle ne pouvait nier le soulagement qui s’était emparé d’elle après avoir refermé la porte derrière la rousse. Ce n’était pas un secret, Ginger était une fille difficile. Elle avait été rarement satisfaite par les plats et activités que lui proposait Liza, et ses caprices avaient été renforcés par son cœur brisé, ou sa tête en pagaille, Eliza ne savait pas trop. Elle qui n’attendait que cela – qu’un homme lui confesse l’aimer – elle ne comprenait pas la réaction de Ginger face aux sentiments de leur meilleur ami. Pourquoi ne pas s’en réjouir, alors qu’elle avait attendu ça depuis des années ? Désirant en savoir plus sur toute cette histoire, elle monta au volant de son SUV et fila dans les rues de LA, en direction de la villa de son ami. Cela un moment qu’elle n’avait pas vu Ren, les trois amis ne sortant plus ensemble comme au bon vieux temps. Eliza ne s’était posé aucune question sur cette baisse de fréquentation, mais maintenant qu’elle était au courant de toute l’histoire - ou presque - elle comprenait pourquoi. Si elle était une des plus grandes supportrices de ses meilleurs amis, toujours là pour les aider et les soutenir dans les grandes étapes de leurs vies – les bonnes comme les mauvaises – le fait qu’elle fut mise à l’écart récemment lui restait encore au travers de la gorge. Elle s’était souvent sentie comme la troisième roue, moins complice que Ginger et Ren l’étaient l’un avec l’autre. Mais elle faisait bel et bien parti de leur trio, du moins c’est ce qu’elle pensait. Elle frappa énergiquement à la porte, remontée par ces pensées. Ce fut un Ren en caleçon et grommelant qui lui ouvrit et la fit entrée chez lui. Eliza ne prononça aucun mot, cherchant patiemment ce qu’elle pouvait lui dire. Ou alors attendait-elle qu’il lui demande ce qui l’amenait ici, une quelconque perche pour commencer la discussion et lui donner une raison de débiter ses questions. Elle s’aperçut à peine qu’il disparut mettre un pantalon tant elle était perdue dans ses pensées, tant elle était remontée contre lui. Le dévisageant de haut en bas, Liza lâcha un « Si on veut. » assez sec. Elle finit par le suivre dans la cuisine, attendant de voir ce qu’il avait à lui proposer avant de répondre. Lorsque Ren s’arrêta pour s’attacher les cheveux, Eliza ne put s’empêcher de lever les yeux au ciel. « Tu pourrais te les couper, quand même. » prononça-t-elle de sa voix maternelle, dans un souffle. Elle ne pouvait s’en empêcher, sa douceur finissait toujours par ressortir. Chasser le naturel et il revient au galop, ne cessait de lui répéter sa mère lorsqu’Eliza n’arrivait pas à tenir ses colères plus jeune. « Tant pis. Je ne suis pas venue pour ça, de toute façon. » reprit-elle de sa voix sèche. Elle croisa les bras sur sa – petite – poitrine, se tenant face à Ren. Peut-être pourraient-ils enfin aborder le sujet de sa visite. Mais Ren l’esquiva tout en lui faisant signe de le suivre qu’Eliza ne put s’empêcher de soupirer. Sa chambre était en vrai bazar, les paquets de gâteaux à moitié vides gisant au milieu du linge. Attrapant un t-shirt gris, Eliza le plia et le déposa silencieusement sur le bureau de son ami. Cela lui ferai un de moins à ranger. Lorsqu’il lui tendit le précieux paquet, Eliza leva un sourcil, n’oubliant pas la raison de sa visite.  « Vas-tu me demander pourquoi je suis là, ou tu préfères éviter le sujet jusqu’à ce que je m’en aille ? » finit-elle par lui demander en se plaçant face à lui. Elle releva le menton, tentant de se grandir face à ce géant faisant près de trois têtes de plus qu’elle. Vivement, elle attrapa un gâteau dans lequel elle mordit en attendant la réponse de son ami.

_________________
“I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Kelley
✖ open your heart to e v e r y o n e.
avatar

Inscription : 21/03/2015
Messages : 384
Faceclaim + © : andrew garfield, © mine, sam smith.
Multinicks : bobbi, blythe.
Pseudo : hepburns ✿ romane.

Age : thirty years old.
Activité : ceo of a video game company.
Statut : trying to keep a girl longer than five seconds.
Derniers achats : video games, pepsi, skateboard, toothbrush, froot loops.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$$$
Connections:
Disponibilité: off, ✭✭✭

MessageSujet: Re: (3005) scream a little louder /eliza   Lun 17 Aoû - 22:44

Ren n'était pas idiot — s'il ne savait pas pourquoi Eliza était chez lui aujourd'hui, il pouvait néanmoins facilement deviner que ça avait un lien avec Ginger. Eliza et lui avaient d'autres points communs que leur meilleure amie respective mais elle était remontée contre lui pour une quelconque raison et Ren était prêt à en mettre sa main à couper qu'elle savait tout ce qui s'était passé entre Ginger et lui. Ce qui était normal après tout, Ginger était sa meilleure amie et elle avait sûrement ressenti le besoin de se confier après avoir dit à Ren qu'elle le détestait et ne voulait plus jamais le revoir. Pourquoi, ils sont pas beaux comme ça? Je vais me laisser pousser la barbe aussi. Ren, professionnel pour éviter les sujets fâcheux. Il prenait toutes les opportunités qui se présentaient à lui pour retarder la conversation au maximum. Il ne se sentait pas encore prêt à parler de ce qui s'était passé avec Ginger — s'il n'avait jamais été timide sur les mots concernant ses anciennes blessures amoureuses, c'était totalement différent de d'habitude cette fois-ci. Il avait perdu sa meilleure amie, la personne la plus importante de sa vie, et sa seule envie était de s'enfermer chez lui et d'oublier que le reste du monde existait. Ren se dirigea ensuite vers sa chambre où il ramassa un paquet de gâteaux et commença à en manger un, tendant le paquet à Eliza pour qu'elle aussi mange — car si elle mangeait, elle ne parlait pas, voilà toute sa technique. Si je peux choisir alors je préfère éviter le sujet jusqu'à ce que tu t'en ailles. Il haussa les épaules et, voyant les gros yeux qu'Eliza lui faisait, engloutit le reste de son gâteau. Je peux pas parler la bouche pleine, c'est mal poli. expliqua-t-il en mâchant bien fort pour appuyer ses propos, alors qu'il parlait justement la bouche pleine. Il soupira quand il comprit qu'Eliza n'allait pas lâcher l'affaire et resterait ici jusqu'à ce qu'il crache le morceau. Il posa le paquet de gâteaux sur sa table de chevet et se laissa tomber sur son lit, les épaules baissées dans une mimique de découragement. T'es venue pour me dire que j'ai tout gâché, que je suis un salopard et que tu veux plus jamais me voir? Parce que Ginger s'est déjà chargée de me dire tout ça, tu peux passer ton tour et t'en aller. Ren connaissait Eliza par le biais de Ginger, elle était sa meilleure amie à elle avant tout et Ren savait que dans ce genre de situation, la solidarité féminine était invoquée. Il n'avait aucune envie de se faire crier dessus par une autre de ses amies et si la petite brune était venue jusqu'à chez lui pour le critiquer, malheureusement pour elle il n'était pas d'humeur à entendre ce qu'elle avait à dire.

_________________
You've been so unavailable, now sadly I know why, your heart is unobtainable even though Lord knows you kept mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliza Earhart
HOLD MY BODY DOWN

avatar

Inscription : 18/03/2015
Messages : 1075
Faceclaim + © : jlc, ©timeless
Multinicks : g.i. joe,
Pseudo : crawley, élodie.

Age : twenty six yo
Activité : new famous writer
Statut : secretly in love with her editor

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: (3005) scream a little louder /eliza   Lun 31 Aoû - 15:50

Peut-être Eliza aurait-elle dû prévenir Ren qu’elle comptait passer chez lui. Mais à coup sûr, il en aurait profité pour déserter sa villa et ainsi échapper au courroux de la romancière. Alors la brune s’était pointée chez lui comme une fleur, prête à déverser ses questions et reproches sur son ami. Lui, jouait l’innocent, évitant le sujet comme un vrai professionnel. Mais avant de s’occuper de Liza, Ren prit d’abord le temps de s’attacher les cheveux, arrachant une grimace à son amie devant sa nouvelle coupe. « Vraiment, Ren ? Tu vas juste ressembler à un SDF. » finit-elle par lui dire avec honnêteté. Si Eliza était de nature timide, son handicap disparaissait lorsqu’elle était en compagnie de sa famille ou de ses meilleurs amis. Elle n’avait plus peur de parler ou du regard des autres, elle était en compagnie de gens de confiance. Les deux amis se suivirent alors jusque dans la chambre où le jeune homme proposa des gâteaux à son invité. Après réflexion, Eliza en piocha un tout en mettant les pieds dans le plat, demandant à son hôte s’il comptait éviter le sujet de sa venue. Celui-ci lui répondit alors qu’il préférait éviter le sujet, ce qui déclencha un roulement d’yeux majestueux chez Eliza. Cependant, elle ne put s’empêcher de sourire devant la bêtise de Ren. Ce dernier continua ses démonstrations en ouvrant bien la bouche, dévoilant le biscuit à moitié mâché et enrobé de salive à Eliza. « Alors ne le fais pas, Ren… » soupira Liza en détournant le regard de la bouche du grand brun. Faisant quelques pas dans le reste de la pièce, la jeune femme croisa les bras, inspectant les divers objets qui meublaient la chambre. Elle ne comptait pas partir aussitôt et faisait ainsi comprendre à son interlocuteur qu’elle resterait tant que le sujet fâcheux n’avait pas été abordé. Eliza finit par s’asseoir au bord du lit de Ren, toujours aussi silencieuse, toujours aussi déterminée. Ginger était venue la voir et lui avait tout expliqué, même si cela n’était qu’après plusieurs semaines. Elle attendait la version de son meilleur ami, afin d’y voir clair dans les sentiments compliqués des deux trucs qui lui servaient de copains. Parfois, elle se disait qu’être célibataire avait ses avantages. Et puis un soupir se fit entendre du côté de Ren, indiquant à Eliza que l’homme cédait. Il la rejoint sur le lit, visiblement découragé. Mais Eliza ne pouvait que sourire, son pouvoir de persuasion avait de nouveau marché. « Si tu crois que je vais m’emporter sans connaître tous les faits, tu me connais très mal. » déclara-t-elle en se tournant légèrement vers lui. « D’après Ginger, tu es effectivement un salopard qui a tout gâché. » Eliza ramena ses pieds sur le lit, s’asseyant en tailleur face au brun. « Et si j’arrêtais de te voir, où pourrais-je avoir des biscuits aux chocolats gratuits ? » Eliza était loin d’être une fille marrante, elle était bien trop réservée pour cela. Mais lorsque ses amis allaient mal, elle ne trouvait qu’une seule solution pour leur remonter le moral : les faire rire. « Ecoute, je sais pas vraiment ce qui s’est passé entre vous, même si Ginger me l’a plus ou moins raconté. Mais on sait tous les deux que l’autre rousse a tendance a exagéré un tantinet les choses. » Attrapant du bout des doigts le paquet de biscuits, elle en mangea un nouveau, se taisant alors pour quelques secondes. « J’aimerais que toi, tu me racontes ce qui s’est passé. » finit-elle en se léchant les doigts.

_________________
“I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ren Kelley
✖ open your heart to e v e r y o n e.
avatar

Inscription : 21/03/2015
Messages : 384
Faceclaim + © : andrew garfield, © mine, sam smith.
Multinicks : bobbi, blythe.
Pseudo : hepburns ✿ romane.

Age : thirty years old.
Activité : ceo of a video game company.
Statut : trying to keep a girl longer than five seconds.
Derniers achats : video games, pepsi, skateboard, toothbrush, froot loops.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$$$
Connections:
Disponibilité: off, ✭✭✭

MessageSujet: Re: (3005) scream a little louder /eliza   Sam 5 Sep - 18:34

Un SDF avec beaucoup d'argent. se contenta-t-il de répondre, un grand sourire sur les lèvres. Il ne voulait pas prendre l'avis d'Eliza en considération — ce n'était pas seulement une histoire de look, il était simplement trop dépité pour prendre soin de lui. Prêt à tout pour retarder le sujet fâcheux le plus longtemps possible, le PDG se servit de la boîte de gâteaux qui traînait dans sa chambre pour distraire Eliza. La petite brune ne perdait pourtant pas son objectif de vue et n'allait pas lâcher l'affaire jusqu'à obtenir satisfaction, au plus grand dam de Ren. Dans un soupir, Ren alla s'asseoir sur le lit près de son amie. Les épaules baissées, le dos courbé et l'air dépité, il croqua une nouvelle fois dans son gâteau, mâchant bruyamment le biscuit croustillant. Au fur et à mesure qu'Eliza parlait, le trentenaire réagissait à ses propos avec des expressions faciales — il grimaça quand elle affirma qu'il était un salaud aux yeux de Ginger, il sourit pour l'histoire de gâteaux gratuits -et lui en tendit un nouveau au passage- et acquiesça quand elle mit le doigt sur l'exagération de Ginger. Elle avait raison sur toute la ligne, elle connaissait la petite rousse aussi bien que lui après tout. Peut-être qu'il devait lui faire confiance et tout lui raconter de son point de vue, peut-être que l'impensable se produirait et qu'elle prendrait son parti. Ren était complètement perdu et ne savait pas quoi faire mais ce qu'il savait, c'est qu'il avait besoin de parler à quelqu'un, n'importe qui. Et qui de mieux que sa plus proche amie -après Ginger- pour se confier? On a couché ensemble. Ca a été le plus beau jour de ma vie et le pire. Parce qu'il avait enfin partagé ce moment avec Ginger mais il l'avait aussi perdue pour toujours. Il soupira une nouvelle fois et se laissa tomber en arrière, le regard rivé sur le plafond. Ren Kelley avait l'habitude de dire tout ce qu'il ressentait sans aucune honte, mais il n'avait jamais eu à se confier sur Ginger — tout comme il n'avait jamais été dans une situation aussi critique avec la jolie rousse. Il avait peur, tout simplement. C'est elle qui m'a demandé. Elle voulait coucher avec quelqu'un et elle avait assez confiance en moi pour me demander. Alors j'ai dit oui. J'étais censé dire quoi? Il ignorait ce qu'Eliza savait vraiment, ce que Ginger lui avait dit, si elle connaissait toute l'histoire. Mais tant pis, maintenant qu'il était lancé il n'allait pas s'arrêter. L'amour, ça rend con. Alors quand un abruti de base est amoureux, il réfléchit pas. L'abruti en question, c'était lui. Ginger lui avait demandé et il avait agi sans réfléchir aux conséquences. Le pire dans tout ça, c'est qu'il n'était pas sûr de faire autrement si l'occasion lui en était donnée. C'est pas comme si j'avais profité d'elle. Je l'aime depuis des années et je voulais lui rendre ce service parce que j'étais d'accord avec elle, si elle voulait passer ce moment avec quelqu'un de confiance, il n'y avait personne d'autre que moi. Alors d'accord j'en ai profité au passage, j'ai carrément kiffé. Mais c'est pas qu'une question de cul... Elle est tellement importante pour moi, je sais pas ce que je vais devenir sans elle. Sans s'en rendre compte, des larmes avaient coulé le long de ses pommettes jusqu'à ses oreilles, une sensation désagréable qu'il ne remarqua même pas, pris dans ses pensées.

_________________
You've been so unavailable, now sadly I know why, your heart is unobtainable even though Lord knows you kept mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliza Earhart
HOLD MY BODY DOWN

avatar

Inscription : 18/03/2015
Messages : 1075
Faceclaim + © : jlc, ©timeless
Multinicks : g.i. joe,
Pseudo : crawley, élodie.

Age : twenty six yo
Activité : new famous writer
Statut : secretly in love with her editor

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: (3005) scream a little louder /eliza   Sam 19 Sep - 18:29

Ils étaient assis l’un à côté de l’autre, au bord du lit du trentenaire. Eliza se taisait à présent, attendant que son ami se livre à elle. Elle l’observait de ce regard compatissant et empathique dont elle seule avait le secret. Cependant, une pointe de rancœur et de détermination persistait au fond de ces yeux bruns, déçue de n’avoir appris que ses deux meilleurs amis avaient couché ensemble seulement après que cela leur ait pété à la figure. « J’étais au courant de la partie ‘on a couché ensemble’. » répondit-elle, une pointe de sarcasme dans la voix. En entendant le soupir de son ami et en voyant la peine qui se peignait sur son visage, elle préféra se taire jusqu’à la fin de ses confessions. Cependant, quand elle l’entendit se traiter d’imbécile lui-même, elle ne put s’empêcher de réagir. « Ne dis pas ça, Ren ! » Elle s’allongea à ses côtés, fixant à son tour le plafond de la chambre. Elle ne supportait pas de voir ses amis dans un tel état, qu’il s’agisse du brun ou de la rousse. Elle qui avait toujours été à leurs côtés, supportant de loin leur histoire d’amour muette, elle se demandait à présent si cela était une bonne idée. Qu’il s’agisse d’eux ou de sa propre histoire, la grande romantique qu’était Eliza commençait à remettre le pouvoir de l’amour en question. « T’es pas abruti, et t’es loin de l’être. » souffla-t-elle, se voulant réconfortante. « Ouais, l’amour, ça rend débile. Ouais, ça te fait faire des choses insensées. Mais estime-toi heureux de pouvoir ressentir ça. » La trentaine approchait à grands pas, et Eliza était toujours seule. Jamais aucun garçon n’avait voulu d’elles, et les seuls auxquels elle s’était accrochée avaient finis par être de véritables connards. « Je sais que t’as pas profité d’elle, je sais qu’elle t’es importante. T’es un mec bien, Kelley. » prononça-t-elle doucement en lui adressant son plus beau sourire. Le jeune homme était quelqu’un d’important pour elle, comme un frère à vrai dire. Il était son premier fan, le premier lecteur de ses romans. Jamais elle ne pourrait le remercier pour l’avoir autant encouragé à poursuivre sa voie. Le mieux qu’elle puisse faire, c’était d’oublié sa déception et de se tenir aux côtés de son ami. De ses amis. « Tu es aussi important pour elle qu’elle ne l’est pour toi. Vous êtes destinés à finir ensemble. » continua-t-elle, le romantisme légendaire de la jeune femme reprenant le dessus sur elle. « Même si, actuellement, c’est plutôt mal foutu. » Un soupir s’échappa de ses lèvres alors que ses yeux se reposaient sur le plafond. Elle ne savait pas vraiment quoi faire. Elle ne connaissait rien à l’amour et à ses relations. Elle était romancière, pas conseillère pour ménages en crise. « C’est genre, vraiment mal parti. » ne put-elle s’empêcher de rajouter dans un soupir. « Elle te déteste, et puis, elle est fiancée avec l’acteur le plus canon de la décennie. » C’était plus fort qu’elle, ces bêtises sortaient toutes seules. Se retournant alors vers son ami, elle s’aperçut de ce qu’elle venait de dire. « Enfin, t’es plutôt pas mal toi non plus, hein ! Quoi que, c’est pas comme si… Enfin, tu vois… Hum. » pinçant les lèvres, elle détestait son côté maladroit. Quelle cruche elle pouvait faire parfois !

_________________
“I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (3005) scream a little louder /eliza   

Revenir en haut Aller en bas
 
(3005) scream a little louder /eliza
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» probleme electrique deutz 3005
» PRIS ; K. Lorella Murphy (f) Eliza Dushku - négociable
» Batterie 3005
» bougies de préchauffage deutz 3005
» deutz D 3005 injection et embrayage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST. :: - BELMONT SPRINGS, CA - :: AVALON HEIGHTS :: Ocean Grove-
Sauter vers: