AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 come to my world (henry)

Aller en bas 
AuteurMessage
Eliza Earhart
HOLD MY BODY DOWN

avatar

Inscription : 18/03/2015
Messages : 1075
Faceclaim + © : jlc, ©timeless
Multinicks : g.i. joe,
Pseudo : crawley, élodie.

Age : twenty six yo
Activité : new famous writer
Statut : secretly in love with her editor

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité:

MessageSujet: come to my world (henry)   Lun 27 Juil - 21:46



Tell me what you want, what you like
It's okay, I'mma little curious too

✻ ✻ ✻

Eliza pénétra à l’intérieur du restaurant cinq étoiles et tous les regards se portèrent immédiatemment sur elle. N’étant pas fan d’être le centre d’attention, la jeune brune rougit instantanément et baissa le regard, fixant alors ses souliers. A petits pas, elle se dirigea vers le maître d’hôtel et releva alors la tête afin de lui adresser la parole. « J’ai, euh. J’ai réservé une table pour deux. Au nom d’Earhart. » L’homme hocha la tête et, d’un signe de la main, l’invita à le suivre au travers du restaurant. Eliza marcha derrière lui, tête baissée, ignorant prudemment les regards des autres. On l’installa alors à l’arrière de la salle, dans un coin tranquille et pour le moment, peu occupée. « Merci. » s’adressa-t-elle à l’employé, munie de son sourire. Elle reçue alors la carte de l’établissement dans laquelle elle plongea la tête en attendant son rendez-vous. Mr. Coleman était le fiancé de son amie Cat et leur vie sentimentale donnait des idées de romans à Eliza. Mais avant de se lancer là-dedans, elle préférait avoir l’accord et le point de vue du concerné. Liza lui avait alors envoyé un mail il y a quelques jours et, après plusieurs échanges, les deux jeunes gens avaient prévus de se retrouver aujourd’hui dans l’un des restaurants du country club de leur petite ville. Et pour l’occasion, Eliza avait préparé ce qu’elle allait lui dire et avait répété des heures devant son miroir. D’un naturel réservé, la jeune femme n’avait pas l’habitude d’aller vers les autres. Et ce encore moins pour parler de leurs vies sexuelles avec eux. Mais cela faisait partie du métier de Liza et, n’ayant pas d’expérience personnelle, elle était bien obligée de demander quelques détails à son entourage. Elle était généralement gênée lors de ces moments, s’insinuant dans l’intimité de ces gens et demandant des choses qu’elle n’aurait jamais osé imaginer si elle avait suivi les rêves de son père en travaillant à la rédaction du Belmont News. Mais elle oubliait bien vite la gêne pour se concentrer sur les petits détails qu’elle s’appliquait à noter dans son carnet, certaine qu’elle les utiliserait dans un de ses futurs bouquins. C’est lorsqu’elle arriva à la carte des desserts qu’un homme s’assit face à elle, la tirant de ses pensées. Elle leva les yeux vers lui, ouvrit la bouche mais aucun mot n’en sortit. Stupide timidité. Prenant une grande respiration, Eliza répéta l’action plusieurs fois avant de pouvoir s’adresser à son interlocuteur. « Mr. Coleman ? Enchantée de vous rencontrer. » Eliza tendit la main devant elle afin qu’Henry la serre. « Merci d’avoir accepté de me rencontrer. » Elle souriait, plus par nervosité que par joie, y mêlant également quelques pointes de politesse. Les Earhart n’étaient pas n’importe qui, et l’éducation de leurs enfants faisaient parties d’une des valeurs qu’ils prônaient le plus.

_________________
“I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Coleman
Don't be mad. It doesn't mean I won't sleep with you.
avatar

Inscription : 04/03/2015
Messages : 1379
Faceclaim + © : Jamie dornan ~ ©monroes & tumblr
Multinicks : CG ◦ MW
Pseudo : Mashed Woods ✰ Justine

Age : 28 ans
Activité : Propriétaire "The Grand Belmont"
Statut : Célibataire
Derniers achats : un yacht, une bouteille de champagne mise aux enchères qu'il a acquit pour la maudite somme de 10 000 $, un costard de chez Paul Smith, une montre.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$$
Connections:
Disponibilité: {0/3} cat, danny, bobbi & tc.

MessageSujet: Re: come to my world (henry)   Ven 7 Aoû - 13:07

Lorsqu'il avait reçu le mail de mademoiselle Earhart, Henry avait d'abord été surpris puis il s'était souvenu qu'au détour d'une conversation, Cat lui en avait vaguement parlé. Il s'était dit que ça pouvait être sympas que l'on parle de son « mini coleman » dans un livre, rien de mieux que de flatter son ego. Il ne savait pas qui était cette Eliza Earhart, mais le fait qu'elle veuille écrire un roman quelque peu érotique laissait pensé que la jeune femme devait être très intéressante. Il fit une rapide recherche sur google, histoire de vérifier qu'elle était bien qui elle prétendait être, il n'avait jamais entendu parler de ses bouquins. Il faut dire que le grand Henry Coleman était loin d'être un as de la lecture, le dernier livre qu'il avait eu entre les mains – hormis un playboy magazine, était le petit prince et il était à peine âgé de huit ans. Il demanda à sa secrétaire de bien noter dans son agenda l'heure du rendez vous avec cette jolie demoiselle. Ce matin là, Henry s'était levé tôt, les frénésies de ses clients la veille avaient laissé le casino dans un sale état, il l'avait laissé à un client saoudien pour toute la nuit et le regrettait armement. C'était un véritable désastre et il se demandait si tout allait être propre pour l'ouverture de ce soir, il n'avait pas d'autre choix que d'engager plus de monde pour nettoyer tout ce bazar. A 11h30 son téléphone lui indiqua de ne pas oublier son rendez vous de midi au country club, ni une ni deux, il se mit au volant de sa célèbre Dekahye 235 cabriolet bleue. « Bonjour, j'avais rendez vous avec mademoiselle Earhart. » le serveur, lui adressa l'un de ses plus jolis sourire, il avait conscience qu'Henry Coleman était un client très important pour le country club, et qu'il devait lui prêter toute l'attention qu'il désirait. Le serveur, lui indiqua la table sur laquelle se trouvait la jolie brune, Henry le remercia d'un signe de la main puis arriva devant la demoiselle. « Mr. Coleman ? Enchantée de vous rencontrer. » Henry lui tendit sa main à son tour. « Merci d’avoir accepté de me rencontrer. » ajouta t-elle. « Mais je vous en prie, tout le plaisir est pour moi. » dit-il en prenant place en face d'elle en faisant attention à ne pas froisser sa chemise bleu ciel. « Dites moi ce que je peux faire pour vous, est ce que vous préférez qu'on prenne une chambre, comme ça je pourrai vous montrer toute l'étendue de mes compétences. Je dis toujours que les actions valent mieux qu'un long discours. » dit Henry d'un ton amusé. Mais c'est lorsqu'il comprit que la jeune femme ne semblait pas vraiment à l'aise qu'il se reprit. « Je plaisante bien évidemment » préféra t-il préciser. Il s'était imaginé une jeune femme moins réservée à la limite de l'exubérance or Elisa semblait quelque peu mal à l'aise.

_________________
Baby I’m preying on you tonight, hunt you down, eat you alive, just like animals, animals, like animals, maybe you think that you can hide, I can smell your scent for miles, just like animals, animals, like animals. I can never get enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eliza Earhart
HOLD MY BODY DOWN

avatar

Inscription : 18/03/2015
Messages : 1075
Faceclaim + © : jlc, ©timeless
Multinicks : g.i. joe,
Pseudo : crawley, élodie.

Age : twenty six yo
Activité : new famous writer
Statut : secretly in love with her editor

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque:
Connections:
Disponibilité:

MessageSujet: Re: come to my world (henry)   Jeu 20 Aoû - 18:31

Quelques temps après avoir été installée à une table, un homme la rejoignit. Eliza devina immédiatemment qu’il s’agissait-là de son rendez-vous, Henry Coleman, de par sa chemise hors de prix – ou alors était-ce le charisme qu’il dégageait. Après avoir échangé quelques paroles de politesse, les deux bruns se retrouvèrent l’un face à l’autre, seulement séparé par les menus apportés par le serveur, leurs couverts et la carafe d’eau. Ne sachant commencer l’étrange conversation qu’ils comptaient avoir, Eliza se servit un verre d’eau qu’elle s’empressa de boire. Mais ce fut à ce moment là que Coleman décida d’entamer la conversation. La proposition de son interlocuteur surpris Eliza, qui manqua de recracher sur la chemise de ce dernier toute l’eau que contenait sa bouche. Avalant rapidement, elle attrapa sa serviette qu’elle tamponna contre ses lèvres afin d’essuyer les gouttelettes désirant couler le long de son menton. Se sentant devenir toute rouge, elle n’osait regarder directement le presque trentenaire. Elle ne savait non plus quoi répondre à cette proposition. Refuser, tout simplement. Mais cela n’était pas si facile que cela, surtout à un homme comme Henry Coleman. « Je, euh… » Remarquant justement le malaise de la jeune femme, ce dernier s’empressa de préciser que tout cela n’était qu’une plaisanterie. Retrouvant ses esprits, Eliza poussa un long soupir. La jeune femme avait du mal à dire non et pourtant, elle ne désirait pas s’embarquer dans une chambre d’hôtel afin qu’il illustre ses idées. Pas que Mr. Coleman était repoussant, loin de là. Mais étant vierge, Eliza désirait que sa première fois se passe avec quelqu’un de spécial. Pas qu’elle ait quelqu’un de spécial dans sa vie en ce moment. Loin de là. « Je suis désolée. Je n’ai pas vraiment l’habitude de ce genre de… truc. » répondit-elle en pointant l’ensemble de leur rendez-vous de son index. Un faible sourire apparut sur le visage de la jeune femme, soulignant le malaise et la nervosité qu’elle vivait. « Peut-être que… » Eliza fut interrompue par le serveur venu prendre leurs commandes, un sourire poli aux lèvres. Lui rendant le menu, elle lui indiqua qu’elle prendrait une simple entrecôte de bœuf avant de laisser Coleman passer commande. Se resservant de l’eau, elle espérait cette fois-ci qu’elle n’aurait pas de mauvaises surprises quant aux idées de son rendez-vous. Les meilleures blagues sont les plus courtes, disait-on après tout. « Je disais donc… » Elle fut cette fois interrompue par Henry, qui s’apprêtait lui aussi à parler. « Oh allez-y ! » Elle le laissa parler plus par manque d’idée que par politesse. Comme elle l’avait dit, elle n’avait pas l’habitude de parler de sexe. Et ce, encore moins en public et en compagnie d’un inconnu. Peut-être que l’idée de départ de Coleman n’était pas si mauvaise que ça, au moins Eliza n’aurait pas à chercher méticuleusement ses mots. Finissant son verre d’une traite, elle effaça l’idée de faire des galipettes avec l’homme assis en face d’elle et tenta de se concentrer sur ce qu’il lui disait.

_________________
“I look at you, and I just love you, and it terrifies me. It terrifies me what I would do for you.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Coleman
Don't be mad. It doesn't mean I won't sleep with you.
avatar

Inscription : 04/03/2015
Messages : 1379
Faceclaim + © : Jamie dornan ~ ©monroes & tumblr
Multinicks : CG ◦ MW
Pseudo : Mashed Woods ✰ Justine

Age : 28 ans
Activité : Propriétaire "The Grand Belmont"
Statut : Célibataire
Derniers achats : un yacht, une bouteille de champagne mise aux enchères qu'il a acquit pour la maudite somme de 10 000 $, un costard de chez Paul Smith, une montre.

FUCK LOVE, GIVE ME DIAMONDS.
Compte en banque: $$$$$$$
Connections:
Disponibilité: {0/3} cat, danny, bobbi & tc.

MessageSujet: Re: come to my world (henry)   Lun 14 Sep - 15:18

Henry ne pouvait s'empêcher de regarder la jeune femme, il avait cette façon insistante de poser son regard sur les femmes, ce qui pouvait parfois les mettre mal à l'aise. Eliza semblait gênée à tel point qu'elle n'osait même pas le regarder dans les yeux. Sa réaction quant à la proposition plus qu'indécente d'Henry le fit sourire. Comment une jeune femme qui écrit des livres sur le sexe peut être aussi embarrassée fasse à ce sujet de conversation. Ou peut être était-ce lui qui l'intimidait, après tout il était Henry Coleman, un homme reconnu à travers la Californie. Henry aimait pensé que c'était sa célébrité qui effrayait la jeune auteure. « Je suis désolée. Je n’ai pas vraiment l’habitude de ce genre de… truc. » dit-elle en faisant référence à leur rendez vous. Henry fut surpris, elle écrivait sur le sexe et n'avait pas l'habitude d'en parler ? C'était plutôt étrange selon lui. Il la laissa cependant continuer. « Peut-être que… » Mais c'est à cet instant que le serveur arriva pour prendre leurs commandes. Eliza commanda une entrecôte de bœuf, ce qui interpella Henry, il aurait juré qu'elle aurait pris une salade. La jeune femme devait cacher son jeu pensa t-il, jouer à la jeune femme sainte-nitouche alors que si ça se trouve elle se trouvait être une véritable tigresse au lit. Ça lui plaisait de penser ça, si bien que pendant quelques instants il s'imagina la scène, faisant abstraction de ce qu'il se passait autour de lui. « Dites moi … » commença Henry tandis qu'il fut coupé par la jeune demoiselle qui tentait tant bien que mal de dire quelque chose. « Peut-être que… Oh allez-y ! » se reprit-elle. « Je me disais que vous auriez pu me raconter ce que vous a dit Cat, et je compléterai par ce que vous avez envie de savoir. » répondit Henry. Là était sûrement la meilleure solution. Il n'était pas sûr de cerner ce que la jeune écrivain voulait connaître de lui, est ce qu'elle s'attendait à ce qui lui raconte certaines choses de manière plutôt poétique ou est ce qu'elle voulait l'ensemble des détails racontés de manière crue ? Bien entendu Henry préférait de loin la deuxième option mais il préféra rester gentleman et attendre sa réponse et aviser en fonction de ce qu'elle dirait.

_________________
Baby I’m preying on you tonight, hunt you down, eat you alive, just like animals, animals, like animals, maybe you think that you can hide, I can smell your scent for miles, just like animals, animals, like animals. I can never get enough.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: come to my world (henry)   

Revenir en haut Aller en bas
 
come to my world (henry)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mark Henry Vs Alex Riley
» CNN: Food prices rising across the world
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World
» Forge World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I'M SO WEST COAST. :: - BELMONT SPRINGS, CA - :: AVALON HEIGHTS :: Belmont Springs Country Club-
Sauter vers: